18 avr. 2008

On m'a menti !

On m'aurait menti ?

Au states, les tasses à café ne vont-elles pas toutes seules dans le lave-vaisselle ? Et lui-même ne se vide pas sans intervention humaine, féminine de surcroit ?

La table ne se met pas automatiquement, et le repas n'arrive pas prêt comme par enchantement sur celle-ci ? et de même ne se debarasse pas en remuant le nez ?

Les vêtements ne partent pas à la queue leuleu dans le lave-linge puis sautent joyeusement dans le sèche-linge, avant de finir par s'auto-repasser et dormir sereinement dans l'armoire...

L'aspirateur n'est pas un joli robot qui en plus fait les courses... Et les frigos ne se remplissent pas tels le tonneau des Danaïdes...

La voiture à toujours besoin d'essence, et la pompe demande toujours la carte bancaire, le compteur des dollars défile plus vite que les gallons... Encore !

Les enfants ont encore des devoirs et ne trouvent toujours pas spontanément la porte de la salle de bain, et ici les bouchons de dentifrice ne se rebouchent pas après utilisation juste en les regardant.

Mon compte en banque reste à 0 si je ne travaille pas et mon porte-monnaie mange toujours aussi vite l'argent sans le remplacer !

La téléportation ne marche pas si bien que cela et en plus il n'y a personne avec les oreilles pointues pour l'expliquer.

Bref, le rêve américain en prends un sacré coup et je suis déçue !!!!

6 commentaires:

veronique a dit…

Je ne t'ai pas rendu visite depuis 3 jours, c'est ça la vie parisienne, tous les soirs une sortie et je me régale à te retrouver. Et bien finalement je n'ai pas besoin d'apprendre l'anglais, il y a plein de français à Phoenix. Ensuite c'est plutôt, un constat en colère, bien justifié car la vie est de plus en plus dure pour beaucoup de monde. Quant au mensonge américain, euh pardon au rêve américain, est ce la télé qui t'a menti ? la presse? Sébastien? un bon roman de science fiction? et puis ne regrette pas si tu ne fais plus les courses tu ne rencontreras pas de français au supermarché...bon pour les autres activités, j'avoue c'est à la maison que cela se passe, seule avec toi même. Mais tu peux chanter en passant l'aspiro, rêver en repassant, apporter le linge en farandole jusqu'à la machine...et quant aux cactus écouter Jacques Dutronc...Allez plein de bisous pluvieuxet froids de Paris. véronique

Mary a dit…

Petite baisse de moral, Nath?
je dois dire que je suis ici depuis plus d'un an et je ne me fais tjrs pas moi non plus aux papys qui rangent mes courses au supermarche (je ne m'y ferai jamais c'est sur).
Et puis c'est sur, maman expat, si on se laisse grignoter par nos mecs (les petits et les grands) ca peut tourner a l'esclavage!
Je crois que la solution est dans le travail exterieur (et non domestique) et les relations franco-francaises (Rien ne vaut les copines qui vivent les memes aventures).
Ce ne sera peut etre pas l'Amrican Dream, mais c'est sur une sacre aventure!

nathinphoenix a dit…

merci les filles ! oui hier petite baisse de moral - mauvaises nouvelles de France de quelqu'un que j'aime beaucoup et qui va mal... je suis loin et ne peux l'aider, c'est dur ! mais pour le post ménager c'était de l'humour noir, en fait je ne suis pas à plaindre mon homme fait autant que moi. Même qu'hier son image de mâle en aurait pris un coup, je regardais CNN et Seb faisait la vaisselle... Bref je vais me reprendre et positiver - Tu as raison Mary j'ai hâte de retravailler ...

veronique a dit…

J'ai bien aimé m'amuser avec les tâches ménagères..et surtout imaginer le linge avancer tout seul vers la machine...Petit coup de blues passager et normal et te connaissant effectivement la reprise de travail ou d'études est la solution pour regarder les cactus avec plus d'indulgence...allez bon week end et bisous à tes hommes;;j'ai hâte de vous voir mais c'est pour bientôt...Véronique

Alberte a dit…

Coucou, bonjour,
Je viens de lire, d'un seul coup d'un seul, tous tes écrits depuis le 14/03 et j'ai passé un excelentissime moment. J'adore le ton, l'humour, le choc des réalités et les photos. C'est super cool de te suivre de cette façon et j'ai presque l'impression d'être en pleine discussion en face à face avec toi.

Pour la dureté de la vie aux US ou ailleurs, je me demande juste à quel moment les personnes conscientes vont mettre leurs "modestes" moyens en commun pour inverser la tendance. Si tu entends parler d'un truc dans le genre, tu fais signe.
Comme tu le sais ici ce n'est pas mieux mais globalemet tout le mnde encaisse, y compris les retours massif au pays de ceux qui n'ont même pas la décence de pratiquer un métier en tension en France...
Hier au soir avec Ilija on se disait qu'avec les primes pour dénonciation, les ijonctions aux fonctionnaires de signaler les sans papier,etc. les collabo étaient de retour ! Et nous ne souhaitons pas dans quelques années répondre à nos petits-enfants que nous n'avons rien fait ; alors que faire, avec qui et comment ???
Bisous.

Mary a dit…

J'espere que le moral est revenu, apres un beau weekend ensoleille! J n'en doute pas avec le sens de l'humour qui est le tiens, tu as du vite trouver de quoi exercer ton imagination!