9 avr. 2008

Grosse déception

Très très grosse déception sur l'école internationale...

Lorsque nous les avions rencontré au mois de Novembre, la directrice nous avait dit à quel point l'école était performante sur l'intégration des enfants. Le fait que le programme était français nous rassurait également. Je ne me voyais pas mettre les loulous, qui ne parlaient pas un mot d'anglais dans un univers totallement anglophone.
Je me souviens des commentaires des uns et des autres sur les blogs avec les pro système américains et ceux qui se disaient : pas trop de changements d'un coup... Mais c'était sans connaitre le système des écoles privées aux states...
Je passe les luttes fratricides pour le pouvoir au conseil d'administration - le soir des résultats les têtes des personnes n'ayant pas été élues !- les demandes incessantes d'argent pour on ne sais pas quoi - les parents qui s'invitent dans les cours pour juger du travail des enseignants...

J'arrive alors je ne dis rien - on ne juge pas - tel est mon maitre mot en ce moment.

Mais la coupe deviens vite pleine lorsque l'on m'assène que Duncan n'est pas au niveau en maths... Il ne sait pas maitriser les calculs rapides ni les 4 opérations. Ben oui ce n'est pas au programme du ce2... Liam ne sais pas faire les multiplications ni les divisions, il est en cp!
Lorsque je fais remarquer que ce n'est pas au programme on me rétorque que si c'est le programme américain... OK mais si on ne sais pas qu'en plus du programme français on fait l'américain... Comment faire ?

Puis on passe à l'anglais : ils ne parlent pas anglais ! ben oui on l'a dit depuis le début et cela ne devais pas poser de problèmes... Et bien si alors on fait prendre des cours en plus payants bien-sûr ! 36 $ /h deux fois par semaine soit 468 $ en plus des 1800 tousles mois... Je commence à voir rouge...

Mais quand on m'assène une augmentation de 20 % alors là nous disons stop ! Nous sommes considérés comme des clients d'accord même si cela me pose philosophiquement un problème, mais des clients sans services ou alors payants. Nous ne sommes pas tenus au courant de ce que les enfants doivent faire en termes d'objectifs et en plus on nous demande de les remettre à un niveau qui ne nous avait jamais été communiqué...

Nous en étions là de nos interrogations, lorsque Duncan vient nous voir en disant à quel point il est déçu de ne pas faire de sport...

Et oui en plus ils ne font pas de sport, un peu de gym, mais pas ce que l'on nous avait annoncé.

Bref, nous nous lassons de l'école internationale et avons pris de renseignements sur une école publique pour voir...

Et quel ne fut pas notre étonnement de voir que l'école près de notre maison, a un programme spécifique d'intégration des enfants dont la première langue n'est pas l'anglais. Quant aux 2000 $ - plus que le remboursement du crédit de la maison ! - que nous devions dépenser pour les frais de l'école internationale nous les mettrons dans des cours d'anglais intensifs, et dans des activités sportives... Pour le français me direz-vous ? et bien je vous solliciterais pour des cahiers appropriés à leur niveau et je vais voir avec le cned.

Haut les coeurs ! les enfants sont ravis car la cour est grande et il y a des balançoires... Et nous, nous espérons ne pas nous tromper... Mais nous sommes parents alors par définition nous ferons mal !

bises et à plus - nous devons traduire toutes les maladies des enfants et faire les correspondances entre les vaccins français et américains... Belle et douce soirée en perspective...

10 commentaires:

Mylène a dit…

Allez courage !!!!
tout va rentrer dans l ordre ...il faut du temps....c juste pour te mettre dans l ambiance !!!! et n oublie pas LA POSITIVE HATITUDE ! énorme bisous je pense fort a toi

Mireille a dit…

C'est vrai que c'est une grosse déception pour vous, mais je peut te dire que les enfants aprennent très vite et c'est réconfortant. Les notres ont été immergés (CM1) directement dans une écolé publique locale avec un programme English Second Language. Les 6 premiers mois ont été dur nous devions réexpliquer en français ce qu'il n'avaient pas compris mais en Mars, ils savaient complètement se débrouiller en anglais. Et après 2 ans ici, si ils ne disent pas qu'ils sont français, ils sont pris pour des petits américains. Et là, ils sont super content (et nous aussi). Nous suivons les cours du CNED, 45 min à 1 heure par jour et nous continuons à parler en français à la maison même si entre eux ils se parlent en anglais. Et nous essayons, 1 fois par semaine en principe le WE qu'ils regardent 1 film, pour leur âge bien sûr, en Français et ça, vraiment ils n'aiment pas car ils nous disent qu'ils comprennent moins bien et ils préférent la version anglaise. Finalement j'étais très effrayée de les mettre dans cette école mais nous le regrettons pas car ce sont des enfants épanouis et de bons élèves malgrè la surcharge de travail avec le français (c'est aussi une grosse implication pour les parents), les activités diverses et le sport.

Mary a dit…

Je crois que de nombreuses familles choisissent cette option et que vue l'organisation existante (ESL notamment) pour accueillir les enfants ne parlant pas anglais, elles ont rarement a le regretter! Il y a tellement d'immigrants dans ce pays! Des lors que c'est un bon choix pour vous, c'est un bon choix tout court!

nathinphoenix a dit…

Merci infiniment c'est très réconfortant, je suis mal en ayant peur d'avoir fait une bêtise, alors merci pour vos encouragements et témoignages...

Bruno et Colombe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Bruno et Colombe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Marie a dit…

Nath, je suis en train de me demander si on ne pourrais pas s'organiser des une demi-journée par semaine où nos enfants travailleraient ensemble le français.
Mireille, je suis exactement dans le même cas, ma fille est en CE2, elle arrivera en CM1. Ce message me rassure.

Sandrine a dit…

Ma fille est allee a l ecole publique americaine au Maryland. Nous etions TRES contents de sa scolarite. Je lui ai fait faire du francais par le CNED pour ne pas qu elle oublie notre culture. Puis nous avons demenage en Floride a son entree en 6eme. Coup de chance! La middle school la-bas offre le programme francais/americain en alternance et elle est Gratuite!. Ma fille avait vraiment cet atout d avoir suivi le programme US avant, MAIS aussi d'avoir appris le francais avant (ils lui ont fait passer un test....comme tu vois, une malchance peut etre une chance. Je n avais pas eu les moyens de l inscrire a l ecole francaise au Maryland (privee et tres elitiste) mais finalement c etait une bonne chose pour la suite...bonne chance. les programmes ESOL sont souvent tres bien faits ils ont beaucoup d experience. En un an les enfants se sont integres.

http://reunion-usa.hautetfort.com/

Corinne a dit…

Coucou de Californie !

C'est le choix que nous avons fait nous aussi, sans aucun regret... Les enfants adorent le systeme 100% US a tel point que lorsque nous parlons d'un eventuel retour en France, ils refusent de retourner dans une ecole francaise...
Bonne continuation.

Claire a dit…

Je l'avais jamais lu...
:p Tu sais ce que j'en pense maintenant ! et tu sais aussi que tu as pris la bonne decision !