13 juin 2008

Week-end de folie...

Ah qui dit que les week-end en Arizona sont tristes... tatata, c'est que personnes ne connait le nouveau lieu branche de Phoenix... Chez moi !

Mon amour, un peu naïf quelquefois, se dit tiens je vais faire une pendaison de crémaillère avec mes collègues. En anglais c'est House warming, mais bon ici t'as pas besoin de la réchauffer la house, avec 36 en moyenne dans la maison, c'est bon !

Donc envoi d'un mail a tout le data center : invitation a faire la fête chez les frenchies - on est les seuls pour le moment ! - samedi soir, pour la "panedesooon de creumayerrre"... et je lui demande mais vous êtes beaucoup ? nooon t'inquiètes pas ils ne vont pas tous venir... les jours avancent et mon chéri me dit : pour le moment pas un seul refus... ah ah et ????? 42. Bon c'est beaucoup mais ça peut marcher, avec beaucoup d'organisation et une cure de sommeil après...

On élabore le menu, simple, mais exotique, sans hamburgers, ni hot dog... avec pina colada et planteur en fontaine - vu les soiffarts -

Quelques jours avant mon ange adore me dit : oh y a une super réunion avec les chefs de Suisse... je les ai invites ils viennent... ah ah en plus y a des français et des suisses... bonjour le jonglage dans les langues...
NO PROBLEMA... on va assurer.

Alors merci a Cotsco d'exister, on ressort avec deux caddies pleins, une magnifique note, et... fatigues mais c'est que le début...

Le jour J arrive : levés aux aurores nous nous activons, et la je fais une découverte... ici il y a des marchands de glace en cube, avec différentes qualités... si si la bonne et la mauvaise glace quoi. plus ou moins transparente, avec des tailles et des gouts différents, springmountain, wintersnow, tropicalsweet...etc. Mais pas une seule pouilly fuissee ice - et pourtant j'en aurai eu besoin. Bref je pers une heure a choisir la glace, et je rentre, l'heure tourne...

16 heures, les brochettes sont faites, les pièces de bœuf marinent, et les premiers invites arrivent.

Très vite la maison et le jardin se remplissent de gens visiblement heureux d'être la , et qui visitent... c'est dingue les amerloques y visitent la maison, alors moi qui laisse facilement trainer mes petites culottes, je suis obligée de ranger !

La fête bat son plein, lorsque je vais chercher un truc dans la cuisine et la je tombe sur quelqu'un qui fouille le frigo... mais ma copine Mireille m'a prévenue et donc je me contente de sourire... mais je n'en pense pas moins.
Puis c'est V un adorable new-yorkais d'origine, qui me vide le bar, comme ça tout seul avec son voisin... ben oui parce que nombreuses personnes ont invite des potes... tant qu'a faire ! nous en sommes donc a 52 personnes...

Arrivent les français et les suisses... ah les gens bien qui m'amène du chocolat de la meilleure chocolaterie de Lausanne et du gruyère vieux - 18 mois d'affinage - on en avait les larmes aux yeux...et les doigts qui puent...

Le bar et le frigo se vident, et les gens sont ravis...

Mais je ne m'occupe pas des SOS de Duncan qui me dit : maman les enfants font des bêtises, ils jettent des papiers partout ! pas de problème on rangera...amuse toi mon petit chat !

Et les gens me demandent des buns... pourquoi ? avec les brochettes, et les cotes de bœufs ? ben oui - sauf que j'en ai mais c'est pour le lendemain - je les donne quand même la mort dans l'âme et en les traitant intérieurement de beotiens.

Bon il est 10 heures les premiers invites s'en vont, et seb a une gastro, il va se coucher... je suis seule avec le rangement !

10 h30 un petit groupe reste et est heureux... 11h00 les enfants sont fatigues tout le monde est parti...
je me pose sur un transat et je bois un grand café avant de faire place nette...

Mon regard va dans le fond de la piscine... des saucisses, des buns, des assiettes en plastique, des verres... Les enfants avaient pris la piscine pour la poubelle !
Regard circulaire, le jardin ressemble a la pelouse de Reuilly après un concert de hard rock... je bois une fine !

3h30 du mat, j'ai enfin fini de nettoyer la maison, le jardin et... la piscine! et je me couche, épuisée, et en me jurant que les fêtes ce sera maintenant pas plus de 8 personnes a la fois ! Enfin jusqu'à la prochaine fois...

5 commentaires:

Kine a dit…

Ouille....
Heureusement, on n'a pas de piscine (et c'est mon mec qui a invité "qques collègues" pour dimanche).
"mais tu sais, chérie, tes brochettes sont superbonnes!
Ouais, mais longues à préparer!!!!!"
Je sais toujours pas combien de gens viennent.
Mais vu le souk actuel, je risque de souffrir avant aussi!

Les différences culturelles (on fait gaffe et ne dit plus "faites comme chez vous!!!", c'est trop pris à la lettre...

nathinphoenix a dit…

Excellent Kine, mais bon je dois dire que mon "mec" a moi il a fait autant avant que moi... il adore cuisiner !
Ah oui tu as raison surtout faites comme chez vous...

Mireille a dit…

La prochaine fois, tu écris sur tes invitations, BYOD ou BYOB,(Bring Your Own Drink or Beer) c'est très à la mode ici (et surtout plus économique pour ceux qui invitent !!!), même dans les parties, les barbecues très chics, j'en revenais pas la première fois,..... maintenant on a pris l'habitude, on vient avec 1 ou 2 bouteilles de vin, et le tour est joué !!

Lilychocolat a dit…

Oh ma pauvre... Et le 4 juillet qui pointe le bout de son nez... Sauve qui peut!!

Corinne a dit…

J'ai pense a toi justement recemment en voyant des gosses mettre carrement les chaises longues dans la piscine sous le regard amuse des parents...no comment !