11 avr. 2009

Ashley's story

Aujourd'hui c'est le grand jour... Ashley et Heather, sa mom, vont ensemble a Scottsdale fashion square, LE centre commercial chic du greatest Phoenix. Car c'est le moment, la date approche et toutes deux revent de ce que ce bal de promo, ce prom date, va decider de la vie d'Ashley.

Heather a tres bien fait les choses. Sa fille est la parfaite jeune-fille en fleur americaine blanche, blonde, manucuree, pedicuree, sourire eclatant et bien range. Ce dernier n'a pas coute cher car Richard - Dick pour ses compagnons de golf - est un excellent othodontiste, qui aligne a coups de milliers de dollars tous les sourires de ce cote-ci de la vallee.

Ashley sait reconnaitre les marques dans le coup, sait faire la difference au premier coup d'oeil entre un sac Vuitton et un Guess, et a appris le maquillage chez Mac, LA REFERENCE ! Depuis plusieurs annes, Heather la briefe, la conseille, la dirige et surtout, arpente le centre commercial avec sa fille presque tous les samedis.

Toutes deux ont reve de ce bal depuis l'entree d'Ashley au kindergarden huppe de leur quartier de paradise valley, tout a cote de leur villa a 2 millions de dollars.

Asley est tres heureuse d'avoir ete invite par Matthew, le capitaine de l'equipe de football des Dons. Il est si beau, si grand, si populaire, et tellement "macho". Viril quoi !
Il est promis a un grand avenir, et lorsqu'ils seront tous les deux a l'universite, ils pourront commencer a rever de leur mariage... Car a n'en pas douter ils sont faits l'un pour l'autre. Meme origine sociale, meme conception de la vie. Un metier tout trouve pour lui - il deviendra associe dans le cabinet d'avocat de son pere - des enfants et une maison pour elle - 3 ou 4 enfants, une reconstruction chirurgicale du ventre et des seins apres la derniere grossesse, un abonnement dans le centre de gym, des courses, des diners, des parties - bref la meme vie que leurs parents respectifs.

Apres avoir laisse la BMW noire d'Heather au valet parking du centre commercial, elles s'engouffrent chez Nordstrom, pour aller voir les robes des proms.
C'est la grande affaire du week-end. Choisir l'une des deux robes de la vie d'Ashley. Apres celle-ci ce sera la gown, la robe de mariee...
Pour le moment les merveilles americaines deroulent leurs pailletes et leurs flots de satin. Car la robe de la prom night doit etre brillante, brillante, et mettre tres en valeur les formes parfaites des jeune-filles. Elles sont bustiers, ou a fines bretelles, et cette annee les couleurs mode sont turquoise, jaune, fushia. Quelques robes noires pour celles qui seront plus discretes. Mais toutes en satin, et constellees de paillettes multicolores.
AShley la veut courte, alors qu'Heather la veut longue. La discussion fait rage a a maison depuis des mois. Les repas sont troubles par les coups d'eclat de la jeune-fille, qui ne comprends pas pourquoi sa mere lui tient tete, pour la premiere fois de sa vie.
Heather lui dit combien une robe longue est elegante, gracieuse, comme il faut...
Ashley lui dit que pour descendre de la limousine, avec le bouquet de fleur, une robe courte sera plus pratique.
Le dernier argument reste dans la tete d'Ashley. La nuit des proms, elle a promis a Matthew de "coucher", pour de vrai, a l'arrriere de sa voiture, et dans ses cas la une robe courte est bien plus pratique. Mais ca elle ne le dira pas a sa mere qui lui a toujours dit que la meilleure des protections c'etait l'abstinence. Comme elle n'a pas dit a sa mere que depuis longtemps deja elle pratique l'oral sex, mais sans jamais permettre que l'on aille plus loin.

Mais ce soir la ce sera la prom night, sa grande nuit, son entree dans le monde de la jeunesse doree de la west valley de Phoenix. Et elle compte bien envoyer valser sa petite culotte par dessus les moulins !

Heather a cede, et c'est en robe de taffeta rose fushia, bustier, etincelante et courte, que Matthew enlevera Ashley, apres lui avoir offert des fleurs pour son poignet, et sous le regard humide de Heather et Dick, fiers de leur fille, si belle et si populaire.

Un dernier regard par la boutique des listes de mariage, une tradition entre Ashley et sa mere. Elles poussent ensemble un cri : dans la vitrine sur le satin blanc du coussin, repose un ensemble de couvert a gateau, graves au nom d'Asley et Matthew.

Si ce n'est pas un signe du destin !

14 commentaires:

Corinne a dit…

Deprimant, j'ai envie d'appuyer sur le bouton tiens... Ou de rentrer vite fait car ma fille va tomber dedans...
Et le Chapitre 7 alors Nath l'ecrivaine !
Bises au choc' et joyeuses paques a vous !

nathinphoenix a dit…

oui mais ta fille a une maman rousse, bouclee, artiste, et un papa qui a la tete sur les epaules et ne reve pas de golf mais d'encorbellement sur la facade d'un chateau de France.
Donc aucune chance ! bisous sous la pluie...

Ariana Lamento a dit…

c'est quoi, une culotte?

Sissi a dit…

Ouais, si pathetiquement vrai...

Tu comprends pourquoi Ashley s'attend a recevoir une engagment ring qui DOIT etre l'equivalent de 3 mois de salaire, si Matthew lui donne une bague qui ne vaut que 1 mois de salaire, c'est qu'il ne l'aime pas.

Homéo a dit…

terrible !
Et ensuite elle va se faire tatouer le ventre (oui parce que sur le ventre c'est beau !) et pondre plein d'enfants ... parce que ce sont ces rêve dans la vie !

Je crois que je veux rentrer dans un pays civilisé...

nathinphoenix a dit…

@ Corine ; oui deprimant, mais le pire est que je serai peut-etre un jour la belle-mere d'une fille pareille - bon un peu moins riche! mais t'inquietes elle ne viendras jamais camper avec nous.
@ Ariana : hein ! t'as pas honte en pleine paques juives de dire ca ?
@ Sissi : eh ben entre ton billet et le mien on est loin de Simone de Beauvoir et Gisele Halimi !
@ Homeo : ouh mais ma chere c'est vrai dans tous les pays. On raconte de jolis contes de fees a nos filles pour qu'elles n'attendent le salut que d'un homme.
J'ai toujours voulu travailler pour pouvoir dire merde a mon mec au moment ou je le veux... Mais bon en Suisse, comme aux states comme en France, on en reste encore beaucoup aux coutumes eternelles...

Claire a dit…

moi aussi j'ai eu ma robe de chez Nordstom meme !!!! et ma nuit de gala ou on s'etait toutes pomponnees de chez pomponnees !!! mais.... c'est tout !
enfin ca n'en reste pas moins amusant de se la jouer princesse americaine pendant une soiree ! voire pendant une semaine (celle ou on fait du shopping a gogo pour que toute la clique soit au top !!!
;-)
you should try honey ;-)

nathinphoenix a dit…

@ ma chere claire j'ai passe l'age et ma robe de princesse je l'ai eu le jour de mon mariage.
oui c'est drole, mais toi tu es instit, tu travailles, tu t'assumes et tu nr fais que jouer. Pour Ashley c'est le but de sa vie et la ca change tout ! bises et profite de ton reve americain...

Yibus a dit…

Et la suite... Tu sais, ce que nous laissais entendre dans le billet... La nuit qui suit le bal... (Remarque, on connaît la fin de l'histoire).

Yibus a dit…

Et la suite... Tu sais, ce que nous laissais entendre dans le billet... La nuit qui suit le bal... (Remarque, on connaît la fin de l'histoire).

Yibus a dit…

Et la suite... Tu sais, ce que nous laissais entendre dans le billet... La nuit qui suit le bal... (Remarque, on connaît la fin de l'histoire).

Yibus a dit…

Eh, eh désolé pour le triple exemplaire... Il faut dire que j'envoie le message de la péninsule nord du Michigan...

Yibus a dit…

Et la suite... Tu sais, ce que nous laissais entendre dans le billet... La nuit qui suit le bal... (Remarque, on connaît la fin de l'histoire).

nathinphoenix a dit…

mais oui Yibus, je sais que tu veux un article de sexe ! c'est pas la peine de le demander 4 fois !

J'avais pense a un film de serie Z, la jeune-fille qui est membre du club de chastete de son lycee, a la particularite d'avoir un vagin dote de dents...
Les perspectives sont interessantes non ?
Je pense en effet a faire d'Ashley un personnage recurrent de ce blog.

hum hum ?.. C'est beau Chicago ? et la pt'tiote elle a pas trop mal ? bises...