9 nov. 2011

Teen age et tête de bois

En mars prochain, mon bébé, mon tout petit, mon petit suisse à la crème de gruyère va fêter son 13me anniversaire, et sera donc officiellement la terreur de tout parent qui se respecte : un teenager !
Avant ce sont des enfants, après des monstres assoifées de pouvoir, qui vous marche sur la tête et vous hurle dessus à la moindre occasion...

Bon enfin c'est ce que mes nouvelles copines, les moms de la middle school me disent, parce que je ne vois pas ces changements là chez mon petit chat.
Oui il est entré en aout dernier en Middle School, vous savez celle ou il y a des... des browns... enfin des... vous voyez ce que je veux dire... des mexicains quoi ! L'école ou il devait se faire attaquer sauvagement par des gangs sanguinaires, se faire dépouiller à la sortie de l'école sous les yeux des adultes sans que ceux-ci lèvent le petit doigt, et bien-entendu devenir un voyou ultra violent qui mettrai enceinte une fille.
Je rassure tous les membres de ma famille (non non belle-maman c'est pas la peine d'appeler Interpol ou le GIGN...) rien de tout cela n'est arrivé.
L'école est comme à la télé (j'en ai marre de dire ça !), grande, propre, en France on dirai luxueuse avec son matériel audiovisuel, ses smartboards dans toutes les classes et son complexe de sport ultra sophistiqué. Et comme de bien entendu une entreprise de sécurité, armée de tasers, qui patrouille toute la journée, contrôlée par un policier en tenue, présent à l'année ! Il est un personnage important et il veille a ce que tout se passe bien, et dans les règles à l'école. "I like that" répètent à l'envie les parents...

La population est trés mixée, avec une minorité blanche (donc qui ne la ramène pas) une bonne partie de Mexicains, et un 1/3 de natifs (Apaches, Pimas et Yaquis) et... 2 Français ! Mon fils et son copain.

Et ainsi il fait sa première expérience du communautarisme. Personne ne se mélange. Tout le monde est bien séparé et le personnel de l'école le met en exergue. D'ailleurs tout le monde le sait tacitement... sauf nous. Pour une cérémonie, nous nous sommes atablés avec des gens visiblement d'origine mexicaine. Regards en coin et pas un mot. Oups on a fait une gaffe. Oui mais bon en même temps on était les seuls blancs. (je ne pensais pas un jour me définir par la couleur de ma peau, j'en suis de plus en plus malade.)...

Bref du coup il observe que lui est trans communauté (il ne sait pas de quelle couleur il est me dit-il régulièrement) et donc dis bonjour a tout le monde, se met à lire beaucoup puisqu'il ne peut pas entrer dans des équipes de sport... Il n'est rien au sens communautaire... Il observe, et note, non sans humour qu'au moins il n'est pas bullied !

Les cours sont aussi étranges pour nous.D'abord il a les mêmes matières tous les jours.
Des maths, du pre algebra, et il fait ses tests sur une sorte de gameboy, qui lui dit good job ! (ça me rappelle furieusement la machine à bac des sous-doués)
Des sciences avec un prof qui parle dans le vide et se console avec les 2 étudiants qui l'écoute.
De l'histoire et de la géo, où ils ne font que lire le bouquin et répondre a des quizz avec une prof hyper stricte qui les punit a tous les cours.
Du journalisme (en option) ou mon Canou s'éclate a faire des photos et a faire de la mise en page informatique pour le journal de l'école.
Et la matière optionelle... Sport OU Espagnol. Soit tu apprends une langue étrangère, soit tu fais du sport... Sympa le choix. Donc ce fût Espagnol avec une prof qui déclara sentencieusement au premier cours que tous les élèves devraient être amis avec notre fiston car vu qu'il allait parler 3 langues, il allait se faire un max de blé !

Frickish no ?

Mais pourquoi commencer l'article par le teenager ? Et bien parce que nous y sommes ! Il y a des filles ! Et des sauvages !.. Elles sont en mini short, cheveux aux vents, se déhanchant langoureusement devant le regard énamouré des jeunes hommes. Je rigole bien à les observer à la sortie des classes. Il y en a qui tiennent déjà un garçon par la main, et celles qui n'ont pas encore d'amoureux cherchent a se "caser" avant la St Valentin !
Duncan est une cible de choix et les filles ne sont pas très équivoques : Do you want to be my boyfriend ?
- Mais pourquoi elles me courrent après ?
- Je crois que c'est parce que tu es mignon et que çs fait bien aussi d'avoir un petit copain Français...
- N'importe quoi ! Je vais leur dire que j'ai une copine en France et que je suis fidèle !

Devinez quoi ? Elles sont encore plus intéressées après !

Mais don't worry ! Le club d'abstinence veille, et je pense que je vais encore passer pour une espèce de dévergondée, car j'ai refusé que Duncan y soit inscrit...

Voila on entre dans le dur du dur... et je pense que nous allons nous faire un paquet de cheveux blancs !
Mais que fait le papa ? Et bien il est tout attendri de voir son fils grandir, est très fier qu'il ait été élu "grow model" (modèle que les petits doivent prendre en exemple), et discute de longues heures avec lui... Et rigole de me voir, complètement dépassée parce que je n'avais pas réalisé a quel point il avait grandi.



Rendez-moi mon bébééééééééééééééééééééééééééééééééééé !

Bises de Nath en deuil.

9 commentaires:

Calamity C. a dit…

Arrrrrh deja 13 ans !
Il est boooooooooooo sur cette photo et le reste du temps ;0)
Ton bebe est devenu grand, beau et intelligent ! Mais que demande le peuple ?! Tu m'etonnes qu'elles lui courent apres !

ELLA a dit…

Dur dur de lâcher ses petits.... j'ai une amie qui donnait des pastilles pour la gorge à son ado de fiston car il avait la voix rauque ! Au bout de quelques jours, son mari, hilare, lui a parlé de mue.... Pour en revenir à votre post, je suis surprise de ce communitarisme exacerbé ; pourquoi ne peut-on pas se "mélanger" (je ne parle pas du club d'abstinence bien sûr et bravo pour votre refus en passant) à Phoenix ? Le poids de la couleur de peau, de la race est-il encore si prégnant dans la vie quotidienne ?
Enfin, pour conclure, je connais deux ados français qui trouvent qu'avoir le choix entre espagnol et sport, c'est trop de la chance ! Bonne continuation et bonne journée.
PS : superbe le fiston et bon anniv à lui.

The Global Family a dit…

Welcome dans le club!. S'il ne devient pas Teenager par lui même, la Middle school va en faire un de lui. Yann qui en est à sa dernière année de Middle School bien qu'il n'ait que 12 ans pour encore un mois(je dois cette horreur à la scolarisation précoce imposée en France que je regrette tous les jours!)et pas d'hormones encore qui en feraient un Homme, s'écroule sous la peer-pressur. L'amitié des pairs est si importante à cet âge et dans une école ou il se plait bien et il est bien intégré. Ce qui est drôle c'est que ce n'est pas les crises d'adolescence qui génèrent le conflit en famille mais plutôt les conflits de cultures qui nous mettent en crise. Ici aussi, les filles sont très précoces et la séduction vaut plein de punitions au niveau du citizenship grade. Mais chez nous, au lieu du policier il y en a qui veillent au respect du No PDA (public display of affection). Je suis curieuse combien de tmeps le beau Duncan saura résister à la gent féminine:)

Alphonsine a dit…

13 ans... tu découvriras qu'aucun enfant n'est aimé de ses parents entre 13 et 15 ans ! A 16 ans, ça s'arrange un peu : ils reconnaissent être aimés, mais pestent contre tout !
Bon courage !

Taloche a dit…

Ecoute, le mien a 6 ans, c'est encore Mon Bébé, meme s'il s'en défend, il le restera toute sa vie !
L'an dernier il a changé d'école, parcequ'on a changé de maison, et j'ai découvert que mon fils était un tombeur. A la question :" Tu as des copains", la réponse était :"Oui", et il les citait ; A la question :" tu as une amoureuse ?", la réponse était : "Non, j'en ai 5 !" Et il les citait ! Ma réponse "ah oui ! Pourquoi 5 ?", sa réponse était "ben comme ca quand une m'embete, je vais voir l'autre !"
Un Mâle en puissance, je vous dis, et moi c'etait à la maternelle, j'ai peur du collège...

RENDEZ MOI MON BEBE !!!!!!!

NB : a savoir que ce n'est pas lui qui leur court apres, c'est elles...et que lui en joue... que la plus jeune etait en Moyenne section et la plus grande... en CM2 (une cougar je vous dis !) il a été tres triste de la voir partir au collège...

Jack et Nath. a dit…

comment te dire Nath,...
je ne vais pas faire la maman qui applaudi des deux mains..
les enfants vont faire ce qu'ils peuvent, S'acclimater ou pas...
et ce peut être une bataille..
je parierais mon dernier fifrelin que tu fais parti des mamans qui sauront choisir...
bise à toi.

Sécotine a dit…

Quand devient t'on ado ? Ma fille de 10 ans te répondrait "oh ! Mais tu sais, je fais ça parce que je suis une pré-ado !". C'est pas gagné ...
C'est très étonnant de lire que le communautarisme perdure à ce point ; ou alors on ne s'en rend pas compte quand on est dans la majorité ? Néanmoins, être trans communauté est à mon avis un gros avantage.
Bises, et puis tu peux te dire que ton bébé restera toujours ton bébé !

Perline a dit…

Je ne suis pas vraiment d'accord avec Alphonsine, l'adolescence peut aussi etre un moment genial, de partage, de maturité, de complicité, de renouveau en fait, les relations parents/enfant changent

Oui ca passe super vite Nath, vraiment vite, c'est doux amer comme sentiment, le bebe n'est plus (sniff sniff) mais l'homme en devenir apparait (emerveillement) et j'imagine que la scolarisation en middle school US ne fait qu'accelerer ce passage d'enfant à ado

Stephanie (Philadelphie) a dit…

Tu me fais rire, Nath - meme si, je sais, je devrais plutot pleurer... Ca fait vraiment peur...
Gros bisous !