8 févr. 2011

Nathinphoenix est paumee...

Oui je suis un peu (beaucoup !) décontenancée. Je pensais que j'avais a peu près saisi comment l'école ici fonctionnait. Je pensais que les instits étaient heureuses que nous soyons parties prenantes de l'instruction,que pour une fois elles n'avaient pas a batailler avec les parents pour que les enfants fassent leurs devoirs...
Et bien pour cela,comme pour beaucoup de choses, tous mes repères,que je croyais solides, volent en éclat !

Récapitulons : Vendredi soir,soirée bowling avec les enfants, et nos voisins. On rigole, je me prends une raclée par tout le monde, on est heureux, cotillons, serpentins... Resto : Liam est un peu taciturne, ne parle pas beaucoup.
"tu es fatigue ?" "Oui,j'ai hâte d'aller me coucher" "OK on rentre et au lit"
Conciliabule a l'arrière de la voiture : "Liam il faut que tu leur parles !""non pas ce soir" " si ! demain ca va être pire".
Hum, hum, Papa inphoenix et Maman inphoenix sentent qu'on leur cache quelque chose... Liam ? Tu as un fait a porter a notre connaissance ?

Ledit Liam s'effondre en larmes... J'ai eu un F en classe ! (équivalent du 0).
WHAT ? Mais qu'est ce que t'as fait ?

"maintenant tu accouches !"
Ben voila, (trituration de t-shirt), en fait (mordage de lèvre inférieure), c'est pas de ma faute !

Mais encore ?

Ben en fait j'avais un devoir sur les indiens a rendre et j'ai perdu le projet et je ne l'ai pas retrouve alors je ne l'ai pas rendu a la maitresse. Et puis je ne voulais pas vous le dire tout de suite sinon je savais que vous alliez me punir...

C'est inacceptable... blablabla... tu te moques de nous... blablablabla... tu es puni ! 1 semaine sans sortie, pas de télé, pas de jeux vidéo... Et tu présenteras tes excuses a la maitresse des Lundi.

Liam part dans sa chambre, nous sommes furieux et nous décidons in-petto de demander un rendez-vous a la maitresse.

Lundi 15h15 : Sortie de l'école. " alors Liam est ce que tu t'es excuse ?" " Oui et elle a dit que ca ne fait rien. Que la prochaine fois je ferais mieux et elle me donne une semaine de plus pour rendre le devoir. Et elle était désolée que je sois punie."
Arghhhhhhhhhhh

Retour a la maison et e-mail de réponse de l'enseignante : Nous travaillons sur les problèmes d'organisation de Liam, il est important qu'il reste confiant alors je ne veux pas le pénaliser... I take care of that ! (genre reste en dehors de la chose c'est moi la maitresse).


Bon alors la moi je demande a tous les parents et enseignants qui lisent ce blog de me dire ce qu'ils en pensent parce que la je suis complètement déboussolée !!!!!

Bises de Nath lost in cultural translation.

19 commentaires:

lapuce a dit…

Bon, je suis enseignante .. d'accord ; je goûte très peu les manières américaines depuis que je m'y frotte et m'y pique depuis 5 mois ...
En France, cela m'arrive que je "recule" ou au contraire insiste sur une sanction sans savoir qu'entre-temps, la famille a puni ou pris les chose en mains, et quand je le découvre, ben je ne m'en mêle pas. Je crois que j'ai toujours eu pour "principe" que certaines choses ont cours entre les élèves et moi et n'ont rien à voir avec ce qu'il se passe à la maison ; il y a ma propre cohérence pédagogique, et la cohérence de l'éducation familiale. Parfois, ça débouche sur une petite conversation avec l'élève, où je ne dénigre jamais sa famille,jamais, mais ré-explique mon point de vue de prof (mes exigences, les besoins de la classe en tant que groupe, les besoins spécifiques de certains élèves). Si je dois expliquer pourquoi je recule sur un sanction,c'est MON discours, et si besoin, je précise que je n'ai rien à dire sur ce qu'il se passe à la maison ensuite (ou bien, j'enrobe les choses)
Parce que dans la vie, chacun doit composer avec plusieurs points de vue, plusieurs besoins et impératifs, plusieurs personnalités.
Et que l'école, à mon sens, est une préparation au monde du dehors. C'est une mini-société.
Donc ...
Si je devais résumer ....
Je n'aime pas l'intervention de la prof via son mail auprès de votre manière de voir les choses.
A discuter, bien sûr ....

France a dit…

Moi je trouve ça juste surréaliste...
il y a des tas de gosse en France et ailleurs qui aimerais ca ! mais pas possible.
Moi qui suit une mère excessive,pas moyen que je ne contrôle pas les devoir, discute régulièrement des progrès de mon enfant ou autre....

choupette56 a dit…

Mon point de vue de parent : je suis comme toi, et je sais que l'instit de l'école primaire, et que les profs maintenant qu'elle est au collège, aimeraient que plus de parents travaillent avec eux. Je trouve cela important, mais je ne suis pas prof, j'attends de voir ce que pense des profs...

bonne journée

Claire a dit…

A mon humble avis, la maitresse a juste trouve que la punition etait trop importante par rapport a la "faute" de Liam...
Ca arrive des fois. Tu mets une mauvaise note pour donner une lecon et que ca se reproduise pas et t'as pas pense que les parents en remettraient une couche (parce que de nos jours c pas si souvent...) et du coup tu te retrouves avec une situation qui a pris des proportions enormes alors que pour toi, la maitresse, ct pas si grave...
Faut juste en parler ! Moi, dans ces cas la, je vois les parents et je leur explique que pour moi la note etait la punition mais que je comprends que pour vous, parents, etc... bref comme le dit Lapuce, je ne denigre pas ce qui se passe a la maison...
L'email de cette prof la... bof bof... mal tourne... mal interprete...
A sa decharge je dis juste que des fois on a tellement pas pense aux proportions que ca pourrait prendre a la maison, on est juste enerve que les parents nous laissent pas faire alors que tout le reste du temps, on rale qu'ils fassent rien... ouais je sais tout ca est un peu paradoxal !
Enfin bref, en resume, l'important c d'en parler et d'ajuster... mais pas que vous, elle aussi ! Surtout avec la difference de culture... qui doit amplifier tout ca.

Claire a dit…

Alors y a eu le comm "chuis prof et j'comprends" et maintenant vient celui du "chuis pas maman mais j'comprends un peu quand meme" :
Cette prof devrait prendre un peu plus en consideration la famille de ses eleves et leurs origines et surtout prendre son temps !
Ne pas ecrire d'email quand on est enerve ! Jamais !
Quelque soit ton opinion sur l'eduction familiale, tu te poses, tu reflechis et tu envoies pas les parents chier nan mais ca va pas la tete ou quoi !

Claire a dit…

Eh eh attenttion j'en ai encore !

Rapport aux differences de culture :

Je me souviens qu'il m'ait arrive de gronder un enfant (quand j'etais encore en France) et d'en parler a ses parents (Maternelle : pas de note) et je pensais que ca s'arreterait la : un ptit sermon et voila mais il se trouve que le lendemain j'ai appris que ce comportement a l'ecole entrainait une RACLEE (ceinture et tout et tout) a la maison...
Autant dire que sans pour autant l'ecrire, j'ai decide que JE gererai et je n'en parlerai aux parents que si vraiment le comportement etait grave a l'ecole...
je sais bien que ce n'est pas la meme chose mais ptet que l'americaine doucereuse l'a ressenti comme tel.
Puisque nous, Francais, gueulons trop et sommes trop stricts. Ptet que pour elle, votre punition etait TROP...

La, je crois que g tout dit. Et je sais plus tres bien si avec tout ca, je fais sens... Let's hope so :p

Katia and Co a dit…

Je ne sais pas trop quoi dire, mais tout ce que je sais, c'est que si nous voulons punir notre fille car elle nous a ramene un D-, il y a 1 semaine, c'est notre droit..meme si c'est mal vu par la maitresse....
Dans la classe de ma fille, nous devons signer les devoirs...et quand j'ai signe ce D-, j'ai mis un smiley pas content du tout...sa maitresse lui a dit que ce n'etait pas grave du tout....mais nous avons aussi puni notre fille car c'etait un devoir sur les multiplications et comme elle ne veut pas les travailler a la maison, elle a paye de son non-travail...j'suis clair ????

Enfin, bref, ce que je dis, c'est que TU fais comme tu veux....a la maison..si tu veux punir ton enfant pour un devoir non rendu, tu as le droit..now, la maitresse peut s'occuper de ca..dans sa classe..c'est tout !

bidibule a dit…

ben moi je ne sais pas, je ne dispute jamais mes enfants quand ils ont une mauvaise note (ils sont deja assez malheureux et degoutes de l'avoir eue), puis les notes, pour moi ca ne veut rien dire, ca ne mesure ni l'intelligence, ni la debrouillardise, ni le bien etre de l'enfant (Y'a des ecoles ou des pays qui fonctionnent tres bien sans). Je marche pas trop a la recompense ou punition en fait.

Yibus a dit…

J'aime bien la réponse de Claire.

Bon sinon, je me soigne, j'évite de disputer les enfants pour une note en dessous de 16/20.

Flo a dit…

Je crois qu'ici, le plus important, c'est que les parents communiquent regulierement avec l'enseignant, et directement, pas par "enfant interpose". Cela evite les malentendus.

helen. a dit…

Oups, je ne dirai pas ce que je fais , mais je ne suis pas outre mesure choquée par l'attitude de l'enseignante.
Partant du principe qu'il faut toujours encourager encourager encourager (bon sauf si le zozo se fout de notre tronche en face ce qui est aisément reconnaissable avec le flair aguerri) .Maintenant il faut que il y ait entente -cordiale- des deux parties parent et enseignant et de même que l'un ne dénigre pas l'autre devant le kid (pour le prof c'est déontologique et pour le parent ... !)

nathinphoenix a dit…

@ la puce : le souci c'est qu;au debut de l'annee l'enseignante a bien insiste sur le fait que l'organisation etait une des cles de l'aquisition de l'annee... et on en est au deuxieme devoir non rendu avec un " oh mon pauvre cheri,ce n'est pas de ta faute"... Merci pour cet eclairage.
@ France : Je ne pensais pas etre une "mere excessive" mais c'est vrai que ma vision de la parentalite pour moi est tres bousculee aux US. merci de ce commentaire. J'adore tes photos !
@ Claire 1/2/3 : Oui oui je comprends et je retiens surtout que le souci pour moi c'est que j'ai l'impression que Liam ne "grandira" jamais si on lui passe tout a l'ecole genre : il est trop cute ! Ce que j'entends a longueur de temps. Oui oui le masque culturel, c'est un long apprentissage et heureusement que j'ai le blog pour en parler, des fois je craque un peu !
@ Choupette : Le probleme c'est que j'en ai un peu assez qu'on me dise ce que j;ai a faire. Que je suis trop severe. Nous (son pere et moi etions d'accord sur le fait que Liam meritait une punition) avons ete choques que la maitresse refuse le RDV en disant que c'etait son job et que nous n'etions pas partie prenante... peut-etre que je me suis vexee pour rien. mais je te rejoins,ca serai peut-etre plus efficace si les enseignants et les parents travaillaient main dans le main. C n'a vraiment pas l'air d'etre le cas ! Bisous.
@ Katia : et oui on en arrive toujours au meme truc : comment faire pour trouver l'equilibre culturel entre nos valeurs et celles du pays d'accueil. Un enfant a ete ejacte de l'ecole parce qu'il refusait de mettre la main sur le coeur pour l'hymne national, et le mien qui pert ses devoirs (ce n'est pas la premiere fois !) on lui dit c'est pas grave, t'es mignon ! a bientot !
@ Bidibule : Tu as raison, et je te suis, sur le principe de la note. Mais la il s'agissait plutot du fait qu'il n'avait pas fait attention, et que ca s'est produit a plusieurs reprises,que nous en avions parle, que nous etions restes "cool" et que visiblement il se fichait de ses devoirs et de l'ecole. C'est en general a ce moment la que nous perdons notre sens de l'ecoute... Mais bon peut-etre que ce n'est pas la bonne solution. Bons cartons !
@ Yibus : Bravo tu es sur la bonne voie. Tu deviens un papa gateau et je suis proud of you... Good job ! (je ne veux plus jamais entendre cette phrase lorsque je rentrerais en France !)
@ Flo : Ce n'est pas ce que mon fils a repete de la conversation de la maitresse ( je lui ai juste dit que sa maitresse etait comprehensive...) C'est le fait que celle-ci insiste sur le fait que c'etait son job de s'en preoccuper... Mais bon apres tout peut etre... je ne suis pas enseignante... merci pour ton avis !
@ Helen : ben en fait je crois bien que c'est ca... Il a reitere le "j'ai perdu mes devoirs" depuis deux ans ! Et il joue sur le fait que tout le monde le trouve "cute". Merci ma belle.

@ Tous un grand merci pour vos contributions. Et comme conclusion je dirais que les enfants c'est bien, mais la pillule aussi ! Bises a tous et toutes !!!!!

Anonyme a dit…

Comme tu nous demandes notre avis... moi je ne l'aurai pas puni.

Surtout si ça arrive souvent, c'est qu'il a un problème d'organisation ou autre. Il a besoin d'aide pour s'améliorer en somme.

Soit son ... coach sur ce point là ?

En le punissant, il cumule les sentiments :
- de peur de maman (peur de t'avouer le F),
- d'injustice (il a perdu le devoir, c'est pas comme s'il ne l'avait pas fait),
- de ressenti vis-à-vis de toi (et peut-être de son frère qui l'a poussé à avouer)
- de stratégie revancharde : avec la double peine (F + punition), il y a le risque qu'il ambitionne de mentir la prochaine fois pour avoir moins mal à son amour propre

Pas bon.

Marge, ex-maman-dragon recyclée en maman-j'écoute.

Claire a dit…

Je comprends ton inquietude... cela fait partie des questions que je me pose quant aux differences de methode d'education entre la France et les US.
Vont ils grandir? devenir independant? autonome? si on ne leur impose jamais rien...

Ms nathalie a dit…

Sincèrement, je ne dirais qu'une seule chose "Fais ce que ton coeur te dis", les cultures, l'éducation et les personnalités de chacun sont une chose à intégrer, OK. Mais toi, en tant que mère que tu as un sixième sens infaillible (sissi !) et c'est lui qui te donnera la meilleure réponse et la meilleure action à entreprendre.
Fais toi confiance !

nicolas a dit…

Quand j'enseignais en ZEP (pas de chance), j'ai toujours supporté les parents qui doublaient la punition, pas forcement encouragé, non plus. le boulot de parents appartient aux parents, et je suis de la vieille école. De plus sans le soutient des parents, "t'es mort" en classe. Donc non pour moi tu es parfaite (mais tu risques de ne pas prendre ça comme un compliment). La vie en société n'est pas un hasard, c'est un apprentissage, et l'école est une école de la société aussi (n'en déplaisent aux libertariens qui lisent).

nathinphoenix a dit…

@ Marge : C'est ton point de vue, et meme si je ne le partage pas (je suis plus Naouri que Montessori) je te remercie pour cet eclairage. Juste je ne peux pas etre le coach de mon fils car je suis sa mere...
C'est antideonthologique.
@ Claire : nous en avons mainte fois parle, et il est vrai que je ne pense pas que ce soit la bonne "methode" si tant est qu'il y a une methode.
@ L'autre Nath: oui, mais on ne peut avoir completement confiance que si l'on sent un minimum de "soutien"... Et aux states je,nous,nous sentons culpabilise sans arret.
@ Nicolas : Alors je t'arrete tout de suite ! Un jeune-homme qui me trouve parfaite ca me fait vachement plaisir ! Sinon je suis assez d'accord avec toi en France. Mais ici j'en peux plus de voir contestee sans arret ma legitimite de parent. Elle nait quand ta fille ?

nicolas a dit…

coucou,

Evidement, je me prepare a être mené par le bout du nez comme un idiot, malgré mes "principes".
ca devrait commencer le 8 mars pour 20 ans (note amusante, tu peux toujours divorcer d'un marriage, mais un gamin, ça a pas de limite de durée)

nathinphoenix a dit…

@ Nicolas : prendre perpet avec un enfant c'est en effet l'aventure d'une vie ! Perso je ne le regrette pas... C'est rigolo parce que le 8 mars c'est la date d'anniversaire de mon fils. un seul conseil d'une veterante de la parentalite : dors maintenant apres c'est trop tard ! Bon week-end.