28 févr. 2011

Et de trois...

Ca fait trois ans aujourd'hui que je suis installee en Arizona...

Selon vous dois-je en rire ou en pleurer ?

14 commentaires:

olympe a dit…

à te lire j'avais plutôt l'impression que c'était une expérience enrichissante.
Ce n'est pas le cas ?

nathinphoenix a dit…

@ Olympe : Si bien-sur mais je voulais par cette question montrer l'ambivalence de l'emigree, le grand-huit emotionel de l'immigre...Bon c'est peut-etre rate!

Claire a dit…

YAAAAY ! 3 ans ! Bon annif alors ;-)
Ni rire ni pleurer ou au contraire les 2... mais etre heureuse, heureuse parce que grace a cette experience nous nous sommes rencontrees ;-) Des bises ma Nath ! A tres vite

Jack et Nath. a dit…

allez, un anniversaire, ça se fête!
une petite balade ici

Jack et Nath. a dit…

je m'aperçois que le lien ne fonctionne pas.
clic

N'Drina a dit…

Je pense que même si l'aventure est mitigée, il ne faut pas le voir de cet oeil-là. Je m'explique, toute évolution d'une carrière, d'une vie, etc, comporte des bons et des mauvais côté. Et bien évidemment lorsque l'on dessine un point noir sur une feuille blanche, on ne remarque que ce point-ci, et non la grande feuille blanche. Dans la vie c'est la même chose, il y a beaucoup plus de point positif à retirer, mais l'on fixe plus souvent les mauvais côté, car ils s'imprègnent plus facilement dans notre mémoire.

Bon courage a toi et à toute ta petite famille Nath. Grâce à toi et au travers de ton blog, nous vivons un peu notre rêve "live in america" .

Amicalement.

Homéo a dit…

Tu ne t'es pas déjà posé la question il y a 6 mois, il y a 1 an ?

coucou canada a dit…

CELEBRATION ! Bon anniv ma belle !
bisous
Elisacanada

Yibus a dit…

Eplucher des oignons, comme ça, si tu pleures, c'est de leur faute !

nathinphoenix a dit…

@ Claire : Tu as bien raison.
@ Jack et Nath : Merci de la promenade, je garde le lien, docteur!
@ N'Drina : Merci d'avoir repondu, en effet pour beaucoup il y a des grosses indignations, des envies d'ailleurs, des questionements, mais au final lorsque l'on regarde la "big picture" ce n'est que du positif...Merci de ton commentaire.
@ Homeo : Ca fait plaisir de te revoir dans les commantateurs et comme pour Olympe, j'ai rate mon effet de style... je ne voulais pas dire que je me posais la question de facon personnelle, je suis assez au clair la-dessus, mais refleter ce que je voyais autour de moi, rester tout en ayant envie d'ailleurs. C'est pas beaucoup plus clair,donc j'arrete...
@ Yibus : Felicitations tu viens de signer ton plus beau commentaire. Et oui si tu retire peau a peau les contours lisses et brillants de l'oignon, tu arrives a son essence et ca pique les yeux!

Merci et bises a tous !

tagada a dit…

ni l'un ni l'autre, il y a toujours du bon et du mauvais dans chaque expatriation, peu importe le pays

moi ca fait 6 ans, je suis contente d'avoir passe ces annees ici, mes enfants sont bilingues, je connais ce pays, un peu...
je connais cette culture , j'aime les americains
mais je suis plus que ravie d'en partir !!!!

et je sais aussi que d'avance ca me gonfle de retrouver les francais, leur manque d'optimisme et de civilite !!!

Aisling a dit…

Que d'anniversaires en ce moment! De quoi trinquer sous le palmier... Cheers!

veronique a dit…

Se poser des questions, poser des questions, interroger, s'interroger, tout un art que tu cultives avec talent et qui te fait avancer, donner, écrire et partager .
3 ans déjà et pour moi le plaisir d'avoir découvert l'Arizona et de venir vous retrouver avec toujours autant de plaisir.
l'émigration, une sacrée expérience, que j'espère vivre un jour, avec comme la vie ses joies et ses peines et ses découragements.
Allez à bientôt les Arizoniens.
Bises

Anonyme a dit…

C'est vrai que l'immigration d'un pays riche à un autre pays riche est qqchose de très oignonnesque...

C'est plus complexe que tous les autres choix que l'on a fait dans notre vie.

C'est un acte volontaire, de privilégiés, qui consiste à mettre toute notre vie dans un shaker, et tu shakes, et tu shakes : cocktail garanti à l'arrivée !

Ca ressemble beaucoup à se compliquer un peu la vie tout seul, quand même , )

Un défi lancé à soi-même... : )

Marge (immigrée pareil, je le rappelle, loin de moi l'idée de juger : )