4 avr. 2011

Les chats

Le Chat
 

Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoureux;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d'agate.


 

Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma main s'enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,

 

Je vois ma femme en esprit. Son regard,
Comme le tien, aimable bête
Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

 

Et, des pieds jusques à la tête,
Un air subtil, un dangereux parfum
Nagent autour de son corps brun.

 

— Charles Baudelaire


Quelques grammes de finesse, de paresse et de volupte pour commencer la semaine.
Fiona et Panda, nos deux chats qui miaulent sous le palmier...

12 commentaires:

helen. a dit…

je l'aime bcp celui là !Meme si les chats sp'a mon truc !

Yibus a dit…

Pas mal ! Mais les chats, pas vraiment mon truc non plus.

charlotte aux fraises a dit…

huuum un chat...dans ma prochaine vie, je suis un chat, mon chat...

coucou canada a dit…

Ho qu'ils sont beaux ces minous. Ils ont l'air très malheureux , ca se voit. J'entends d'ici les ronrons
BIsous
Elisacanada

ariana lamento a dit…

moi non plus, j'suis pas trop chat, mais la vie a quand même l'air d'être cool chez vous, pour un chat. Je reconsidère.

Jack et Nath. a dit…

hello!
connais-tu le chat Belzébuth? il n'a malheureusement pas assez donné le goût de vivre à son auteur. clic .
les nôtres nous laissent parfois un peu de place sur le sofa.

The Global Family a dit…

Qu'est ce que cè'st joli, un poeme sur ton blog. J'adooore les chats. J'en avait toujurs avant de me marier. Mon dernier, je l'ai laissé a Montreal avec mon ex en rentrant en Allemagne et le chat se sauvé pour me trouver... avec notre style de vie un peu fou, ce serait difficile d'en avoir un. Mais attend a ce que je m'etablisse quelque part.
En parlant etablissement, on est bien arrive dans notre nouveau chez nous et on adore ce style de vie. bisous a vous tous!

Yibus a dit…

Tiens, au fait, j'y pense, tu avais parlé d'un billet sur l'adoption... Réminiscence car je fais un billet sur les grossesses adolescentes...

Yibus a dit…

tiens, au fait, t'as p'têtre pas la tête à ca, mais t'as vu la cause du possible shutdown ? Les subventions à accorder aux centres de planning familial.
Au mois, les choses sont claires : c'est une bataille idéologique entre Républicains et Démocrates.

Yibus a dit…

Je rêve ou t'avais pas fait un billet, hier soir ?
Pourquoi tu l'as enlevé ? Tu me mettais en lien en louant ma connaissance de la politique américaine... Mince alors, ça me faisait une recommandation pour chercher du boulot chez les Belges...

véronique a dit…

je ne connaissais pas ce poème de Baudelaire, magnifique, et jusqu'à la signature, j'ai cru qu'il était de vous !c'est toute l'admiration que je vous porte ... il fait très très beau (et chaud) à Paris, en avril, un miracle !

Laure-anne a dit…

T'as été censurée par Blogger ou quoi? mince, j'ai pas eu le temps de le lire...gros bisous Nath!