13 avr. 2011

laïcité, laïcité chérie.

Il existe des choses comme ca. Des choses que l'on ne remet pas en question tant elles nous semblent normales, allant de soi, évidentes. On est ne avec, on ne se rends pas compte que c'est fragile, et que pour d'autres cela ne coule pas de source.
Et puis on s'expatrie, et toutes nos certitudes volent en eclat ! La definition de ce que nous ne remettons pas en question n'est pas la meme pour d'autres, voire cette notion si "evidente" n'existe pas du tout.

C'est que je vis avec la laïcité dans ce beau pays des États-unis d'amerique...

Comme vous ne le savez peut-être pas, les States sont passes a cote de la catastrophe ce week-end. Le "shutdown". C'est a dire la paralysie partielle du pays, et plus de 800 000 personnes (les fonctionnaires de l'état américain) au chômage technique, et risquer de "jeopardize" la reprise econmique, et replonger le pays dans la récession. Les contrôleurs du ciel (une partie), l'immigration, la sécurité intérieure, l'armée, les ministres et même le président, ont risque de ne plus être payes,du tout. Et donc de ne plus travailler... Le pays a risque de baisser le rideau. En effet, la chambre des représentants et le senat n'arrivaient pas a se mettre d'accord sur le budget federal, c'est a dire la somme allouee a la nation pour son fonctionnement.

La dette américaine est abyssale, et comme dans tous les pays développes, les politiques doivent impérativement réduire les dépenses. Ce qui s'est passe au niveau des états (comme l'Arizona qui va encore couper les budgets notamment des écoles et de la police, cette année, mais je vous en reparlerai plus tard...) l'an dernier (lire ici), se passe cette annee au niveau federal (c'est a dire le gouvernement central).
La crise de la dette est la. Et elle va faire plus mal que la crises financière ou économique.Elle sera longue tant il y a eu de "gabegie"... (voir l'excellent film Inside jobs ou sur France 2 Fric, krach et gueule de bois ).

Et c'est a ce moment la ou l'on s'apercoit de ce que ce pays n'est pas laic !

Les tea parties ont profite qu'ils sont une force incontournable pour la courte majorité républicaine, pour faire passer leurs idées conservatrices et leur morale religieuse. Ils ont attaque ce qui, pour eux, représente le diable : les centres de planning familiaux. Ils refusaient que la subvention de 360 millions de $, soit 0,001 % du budget de l'etat soit alloue a Planned Parenthood.
Pourquoi ? parce que c'est l'anti chambre du diable. Et qu'ils se refusent a donner de l'argent public a des centres d'avortement. Pour bien connaitre le systeme ( ce sont mes anciens employeurs) c'est faux. Et archi-faux. Il y a deux systeme le title X, qui est subventione, et qui fait la partie medicale, et le volet avortement qui ne fonctionne que sur donations privees.
Non, les amis politiques de Sarah Palin (celle que tout le monde connait et qui a des chances de se presenter contre Obama en 2012) ont manque de bloquer tout le pays par ideologie. Contre l'avortement ? meme pas, ce qu'ils reprochent aux centre de planning familiaux c'est de delivrer la pilule. Ils oublient totalement le cote prevention, education, depistage. Ce qui represente la majorite de leur activite... Non on se focalise sur l'avortement (legal je le signale) et la contraception (pas seulement des jeunes-filles, mais de toutes les femmes!)... Sur des criteres religieux...

Car lorsque l'on entends ces representants du peuple, elus par des gens qui ont les memes opinions, ils disent tous la meme chose : c'est demande par Dieu et Jesus. Ils le disent au sein même de l'institution.

Les eglises (notament les evangelistes tres impliques politiquement) ont une main-mise sur le politique et dictent leur loi, basee sur leur propre interpretation de la bible.

Un jour je disais a un copain americain que son pays n'etait pas laic... je l'ai beaucoup choque et il m'enjoigna sechement de dire pourquoi.
"Il est note sur votre monnaie : in god we trust (nous croyons en Dieu), et votre president jure sur la bible le jour de son investiture."
"Oui mais c'est une survivance... "
" Crois-tu qu'un(e) candidat(e) a la présidence qui se proclame agnostique aurai une chance d'entre élu ?"
" Euh, sincerement non !"

CQFD... mais pour le moment c'etait relativement cache et cela restait dans le discours general. Sauf que desormais les tea parties, qui represente la droite la plus dure (Marine Lepen est une cheftaine bisounours a cote !), se revendique desormais ouvertement en guerre sainte, pour chasser la chienlit sexuelle de l'amerique!
Et les premieres victimes sont comme d'habitude, les femmes, et surtout les femmes pauvres, celles qui ne peuvent pas se payer des soins medicaux. Je parle de l'avortement, et du fait d'avoir le droit de choisir si l'on veut un enfant ou pas, le droit de se faire soigner, le droit de disposer librement de son corps.
Le combat est lance aux Etats-unis et des etats, comme l'Arizona, vote desormais des lois pour restreindre le droit des femmes aujourd'hui, et demain ? Ce sera le tour de qui ?
Cet enjeu sera au coeur du debat de la prochaine presidentielle americaine.Mike Huckabee donne le ton !

Obama a menace de mettre son veto a la restriction du champs d'activite des planning familiaux, et la negociation a fonctionne,mais pour combien de temps ?

J'ai été frappee par la réflexion d'un auditeur de MSNBC... Il est temps que l'amerique se dote d'un amendement séparant le religieux du politique... 

Je crois qu'en France nous l'avons vote en 1905... Et je ne m'etais pas apercue qu'elle m'etait si chere, si belle, si essentielle... et que je ne veux pas que l'on y touche. Cette loi est , pour moi, l'essence même de la citoyenneté a la Française.

Mais est-on si sur que nous la garderons précieusement ?




Que des idéologues ne chercherons pas a l'abimer ?.. Ce sera aussi au cœur de notre présidentielle hexagonale...

Bises de Nath


PS : j'avais écrit un autre billet mais celui était trop "jugeant", ce qu'en tant qu'"immigrée" je me refuse a faire... Désolée de ne pas l'avoir garde...

14 commentaires:

L'affreuse a dit…

Ah nos amis les évangélistes!

coucou canada a dit…

Bisous ma petite journaliste ! T'as raté ta vocation !
Bisous
Elisacanada

Jack et Nath. a dit…

je ne vais pas enfoncer le clou, hein? comme tu le dis, on est raccord.
mais cocasse comme on tombe pile-poil sur une même réflexion.
ce que je redoute quand même, c'est de sentir poindre chez-moi une intolérance aux intolérants.

helen. a dit…

Il me semble , je crois que l'on ne peut renier certaines de nos racines en France qui puisent dans le christianisme sans doute plus que dans d'autres religions.
Attention je vais peut être écrire de grosses aneries, je suis en burn out complet.
jE bosse dans le systeme educatif privé MAIS je suis , mes collegues sommes férocement attachées à la laïcité, contrairement aux fausses idées qui circulent sur cet enseignement là. J'y suis férocement attachée.
Pour moi le droit à l'avortement a été une conquête et j'enrage de voir à quel point ce droit est diffficile d'accès. Crois moi en France aussi il est très difficile de pouvoir y recourir, pauvre ou moins pauvre. La pilule , c'est une telle évidence dans mon verre d'eau du matin que les bras m'en tombent . Que de jugements dans ces tea parties. Ecouerant.
Est ce un retour en arrière ou une "vilaine nouveauté" , une rigueur mal placée?
Personnellement je suis une agnostique et totalement ignorante et non pratiquante en politique mais on sent il me semble un vent d'extrême un peu partout par ici et ailleurs.

Aisling a dit…

En tant que contribuable, meme immigree, il ne me semble pas scandaleux de commenter le budget qui est en train de se voter... Surtout quand ceux qui refusent que "Washington" leur dicte quoi faire dans leur Etat ne se privent pas, eux, d'imposer leurs conviction a la ville de Washington justement! Entre le financement de cliniques tenues par des associations religieuses dans le Maryland et les coupes annoncees des fonds publics pour l'avortement a DC, on est loin de la laicite dans ce coin de la cote Est...

berengere a dit…

Je constate une fois de plus qu'on est d'accord... J'attache moi aussi une grande valeur à notre laïcité "à la française" (et je crains que les débats actuels visant à la réformer ne soient qu'à visée purement électorales...). Et forcément, ce modèle séparant strictement religion et pouvoir est difficile à faire admettre dans un pays aussi imprégné de religion que les Etats-Unis...
Cela dit, si les Tea Parties veulent de notre cheftaine bisounours, on la leur cède bien volontiers (de préférence avant 2012 !)

ariana lamento a dit…

bel article, Nath, evidemment, en Alabama, in God ONLY we trust, hein... La foi, c'est tellement personnel que ca ne devrait pas sortir des foyers et enceintes religieuses.

Yibus a dit…

Et des femmes enceintes dues à la religion...

(C'était ma contribution au débat).

Calamity a dit…

C'est pareil ici me semble t'il...
Et c'est deroutant pour moi aussi ! Je suis tout a fait d'accord, il est des valeurs qu'on decouvre en s'expatriant et dont on se rend compte qu'elles nous sont cheres !!!

nathinphoenix a dit…

Merci a tous et toutes pour vos contributions.
Je pars a San Diego retrouver ma comtesse d'escampette... Lundi des photos !
Bises et bon weekend.

Claudine a dit…

Je me languissais de lire quelque chose sur ton blog sur ce sujet... Pas déçue !

marie a dit…

Mais en fait, j'ai découvert avec surprise que la séparation de l'état et du religieux est inscrite dans la constitution américaine ; simplement, c'est sans doute tourné d'une manière très vague, et la réalité montre combien ce n'est pas vécu comme nous le vivons. GOD qui apparaît partout ici est d'abord un dieu unique, celui des juifs, des chrétiens, des musulmans, chacun le sien, et c'est celui-là qui apparaît sur les billets de banque. Enfin, c'est ce qu'ils disent.
D'où la nécessité, oui, d'un amendement beaucoup plus clair.
J'avoue que c'est un truc qui m'étouffe presque certains jours.

nathinphoenix a dit…

@ Claudine : merci madame !
@ Marie : Je suis d'accord il faudrai eclaircir les choses, et surtout eviter de stigmatiser les non religieux. Je me souviens de la reflexion d'une collegue disant : EVIDEMMENT je crois en dieu.
Ben pourquoi c'est evident ?

Merci bisous !

lapuce a dit…

oh ... "marie", c'est lapuce! Je ne sais pas ce qu'il s'est passé