4 sept. 2008

Les copines

Depuis que je suis aux states et que je communique avec le monde entier, que je me fais des Gilrs night out, et des chicas cumpleanos, et des dejeuners francais, je peux faire des comparaisons hautement sociologiques entre les differentes copines suivant leur origine nationale ou regionale.

A tout seigneur tout honneur les copines americaines. Enfin copines suis pas si sure, parce que j'ai du mal avec les grandes demonstrations d'amour, les comportements un peu demonstratifs tres vite, tres fort genre suis-ta-meilleure-amie-a-la-vie-a-la-mort-mais-surtout-en-cas-de-besoin-ne-m'appelles-pas ! Les "j'adorerais t'aider !" sauf que non parce que ca va abimer ma manucure... Un diner de Girls night out, se solde souvent par des filles hysteriques qui se mettent a battre des mains, a parler super fort en faisant de grands gestes, bref tout cela m'a l'air un peu faux, tres codifie, avec des grandes demonstrations d'amitie... je ne suis pas fan, et je crois que les copines americaines - sauf Holly qui est quelqu'un de vrai mais ayant passe des annees a voyager et ayant vecu en France et au Japon - resterons pour le moment des relations purement soiales.

Apres ce sont les copines mexicaines. Attention tornades, de paroles, de rire, de joie ! Lorsque que l'on rentre dans un resto - a 20 heures ! - attention les yeux... on debarque a 10 minimum, avec force plaisanteries, des grands rires communicatifs et des flots de paroles qui noient les interlocuteurs. J'ai fait des progres fulgurants en espagnol!
Elles ont une grande joie de vivre, s'interessent a la mode - meme si nous n'avons pa la meme !- a l'actualite, la politique et l'amour... Ah raconter comment on a rencontre son mari, son mariage, les soirees romantiques... Les codes sont tres differents, lorsque mon tour est arrive et que j'ai dit que mon cheri et moi avions vecu 7 ans ensemble avant de nous marier, j'ai jette un froid ! Elles n'ont pas compris pourquoi ? mais ta famille ne voulait pas ? mais vous etiez dans la meme maison ? sous-entendu vous dormiez dans le meme lit ? mais pourquoi avoir attendu d'etre aussi vieille pour faire des enfants ?
Bref elles ont beaucoup de mal a comprendre la facon dont nous menons notre couple. Lorsqu'elles ont su que j'avais vecu de longues annees a Paris elles se sont recriees que cela devrait etre magique de vivre dans la ville la plus romantique du monde et devant leurs regards extatiques et leur reve d'y aller en voyage, je n'ai pas eu le courage de leur parler de chatelet a 7h30 et des merveilleuses odeurs du metro... mais je leur ai renforce leur reve en racontant les soirees sur les champs, ou les diners dans st germain, et les promenades dans le luxembourg... Certains mythes meritent de perdurer.
Et puis elles trouvent que j'ai de la chance : je suis mariee a un "caballero" le chevalier galant et poli, soit Sebastien. Je serai curieuse de savoir ce qui provoque ce jugement... mais le male sud-americain avec son "machismo" legendaire doit etre un bon repoussoir !

Et enfin mes preferees, et celles que je ne m'attendais pas a rencontrer aux etats-unis, les francophones !
Il n'y a pas a dire lorsqu'on a la meme culture, les memes references c'est plus facile, plus reposant. Nous faisons des lunchs droles et fins, en parlant de sexe avec humour et desinvolture, en comparant nos experiences de francaises a l'etranger et en se donnant les bonnes adresses des restos. Les maris americains se sont europeanises a leur contact, et celles dont les conjoints sont francais, sont de bons compagnons de fiestas. Tout ce petit monde se retrouve pour de jolies soirees et cela nous permet de pouvoir reellement decompresser sans avoir a faire attention a tout... Nous pouvons nous exprimer librement, en toute confiance car dans notre langue...
Mais voila il y a dans ces copines des expatriees, peu mais je les aime beaucoup. Sauf qu'un jour elles repartent et cela fait mal. Surtout quand elle nous l'annonce en pleurant.

Certaines de ses copines deviennent des amies, et qu'elles soient d'ici ou d'ailleurs, francophone, anglophone ou hispanophone, elles ont toute en commun de la generosite, de l'humanite, de la loyaute et une histoire de vie riche...

Tant que ce type de personne existera je croirais en l'humanite !

Bises a vous mes copines et mes copains de blog.

Plein de tendresse a celles qui sont restees en France, je ne vous oublie pas !

Nath

6 commentaires:

La reine du chateau: a dit…

moi je te fais un vrai hug ;-)

Ariana Lamento a dit…

mais elle aime PAS les hugs!
bon, nath, desolee de ta perte, je ne vis QUE ca depuis des annees, des expats qui repartent, et moi qui reste. Je te fais des... tiens, des hugs (venant de la reine et moi, ils sont mieux, je te le dis tout de suite...)

nathinphoenix a dit…

mais j'en suis persuadee ! et venant de vous ils sont forcement sinceres... bises !

Mylène a dit…

Je pense tres fort a toi du haut de ma montagne et promis a partir de lundi je reviens sur skype !! Mais c est très dur de reprendre le contact sur skype après les vacances ... Plein plein de gros bisous

Yibus a dit…

heureusement que t'as mis copains de blogs, hein, parce que je commençais à fulminer...

ton billet est génial, drôle et très touchant...

(des hugs, ha, ha)
(mieux que des bises, hein ?)

nathinphoenix a dit…

non yibus je prefere les bises mais une bonne claque virile fait l'affaire !