29 sept. 2008

Body language

Bon d'abord Barack etait sexy en diable et McCain faisait tres tres vioque !

Puis le costume de McCain tirbouchonais sur les pieds, tandis que celui de Barack - amoureusement repasse par Michele j'en suis certaine - etait bien coupe, elegant, sobre bref avec ce petit je-ne-sais-quoi du tres bon faiseur... couleur agreable, tres legerement vibrante a l'ecran, avec un choix de couleur de cravate tres douce, et en meme temps lumineuse. Le noeud en revanche, laissait a desirer avec un petit defaut sur la gauche, mais qui le lui reprochera ?

Peut-etre John MacCain qui arborait une cravate d'un rouge carmin rayee de bleu -pour ne froisser personne - proche du knock out visuel, avec une saturation des pixels de l'ecran ! son noeud - de cravate - petit et discret montrait son desir de passer pour quelqu'un de serieux avec des arguments clairs. Mais trop serre, il laissait peu paraitre le fond du discours : je suis l'un des votre ! Donc il aurait du opter pour le bleu plus "populaire", avec un lacage plus relache tres je-viens-de-passer-la-nuit-sur-le-bailout -


La gestuelle des deux candidats est elle aussi tres differente. John s'arqueboute sur ses sujets, il tient le pupitre comme un capitaine, la barre du navire ! Le titanic n'aurait jamais coule avec John McCain a son commandement. Son regard est droit, il ne cligne presque pas des yeux, sauf lorsque Barack l'appelle par son prenom ! La son visage se crispe un instant puis il sourie, largement, tendrement, comme un pere devant l'effronterie de son enfant... Puis il fronce le sourcil et gronde. Doucement... Ne pas laisser ce jeune blanc-bec - si j'ose dans cette universite ! - lui en remontrer, mais il finit par redevenir un bon grand-pere en prenant a temoin le journaliste et les telespectateurs... "Pas mal le p'tit, il a de l'avenir" semble dire son sourire attendri et le regard de biais lance a la camera... la complicite s'installe...

Barack ne s'en laisse pas compter. Il ouvre le debat, avec ses mains en offrande, il martele les points clefs de sa potentielle future politique.
Avec les trois doigts replies dans sa paume et le pouce et l'index pince... il exprime son courage et sa pugnacite. Mais il impose aussi en fermant la porte aux "mais".
"JE", il est seul et tiendra tete a quiconque lui dira tu as tord. Il est sur de lui et de sa pensee. Il parle du president actuel, ou de la politique menee depuis 8 ou 4 ans en lancant nonchalement la main droite vers son concurrent. Il jette des coups d'oeil lors d'un argument percutant "tiens prends toi ca dans les dents", il opine, dodeline, rit, sourit, s'emporte, ironise, lorsque John parle, le tout dans un silence assourdissant a la camera !!!!

Pour le reste deux visions de l'avenir de l'amerique s'entrechoquent, et personne n'aura reussi a convaincre les autres... les indecis, la clef du scrutin !

Le debat n'est pas neutre et les independants sont perdus, entre je sais quoi faire car je suis un heros, celui que vous aimez, plein de courage et de cicatrices, qui a reussi a revenir de l'enfer.

Et un "jeune" homme. novice, mais tribun, avec de la gnaque, une aura, un charme... un je ne sais quoi de Luther king et Kennedy melange.

L'un promet la continuite, le travail, l'effort, la nation et dieu.

L'autre l'espoir, la solidarite, la fraternite, de la sueur et des larmes pour les plus favorises.

Ce qui ne ferait pas un pli en France - Barack seraient elu dans notre pays meme sans elections - ne va pas de soi aux Etats-unis...

Alors a Jeudi pour l'autre choc des titans, le pot de cruche contre celui-qui-n-est pas-hillary...

Bises et bonne journee mes cheris... Nath

Ah oui juste ! je suis une democrate alors voila le troisiemme candidat dont on ne parle jamais... Ron Paul, un libertaire, qui prone la liberte totale du systeme capitaliste, sans etat, sans regles... Bref on laisse le tout se detruire et on reconstruit apres...

Et ben on est pas rendus... et comme on dit en Suisse... Quand on voit ce que l'on voit, qu'on entends ce qu'on entends, et ben on est bien contents de penser ce qu'on pense !!!!!!!

8 commentaires:

Flo a dit…

Super ton billet, Nath. Tu resumes tres bien ou on en est, et avec beaucoup d'humour, comme toujours. Tu as raison d'insister sur tout ce qui concerne l'apparence, la gestuelle, et les mots-cle: apres tout, c'est peut-etre ca qui compte le plus ici.

nathinphoenix a dit…

Merci Flo - mais es-tu sure que ce n'est qu'ici ?

Ariana Lamento a dit…

D'accord avec Flo, magnifique resume du debat, un Obama vraiment tres a la hauteur de la fonction a laquelle il aspire.

Corinne a dit…

Super ton article Nath, moi j'essairais de le refiler a Rue 89, ils cherchent des blogs correspondants aux US.
bises

nathinphoenix a dit…

Merci les filles c'est gentil, mais je ne suis pas sure que mon blogounet interesse Rue 89... et je suis trop timide pour le faire !

Si si je vous jure je suis timide !!!!
Bises et a +

Yibus a dit…

pour ajouter au tollé général, beau billet.
(quant à Rue89, pfuh, c'est du net comme tu fais ici, alors, t'as pas à être timide...)

Mireille a dit…

Bien ton article, j'attend avec impatience celui du prochain débat, je pense que là aussi tu auras beaucoup mais beaucoup de chose à dire, n'est-ce pas ???

Jack et Nath. a dit…

je m,inscris en faux. Barack est bien moins sexy que moi.
ma cravate détonne un peu, je te l'accorde, mais McCain est un un peu passé? sans avenir?(ça me guette?)

Quand m^me , tu as raison, je devrais sourire encore de cet épisode qui détermine pour quelques années la marche du monde.
bonne soirée à toi.