18 mai 2011

Depechons nous d'en rire...

Avant que de devoir en pleurer. (Beaumarchais) C'était pourtant ma devise en France !

Vous savez quoi ? J'ai la réputation de pas être drôle. Oui ici aux states je n'ai pas d'humour, selon mes les americians. Je suis gentille, sympa, agreable, mais pas drole.

Ça me gêne parce que en France je suis plutôt considérée comme un gai luron, un boute en train, la nana qui fait marrer, celle que tout le monde invite parce qu'on va passer une bonne soirée.
Ici rien ! Je fais des bides a chaque fois que je veux dire un truc spirituel, et je me prends des vents.





Alors je sais que l'humour c'est très culturel, patati patata, mais après presque 4 ans, je pensais que jetais arrivée a comprendre ce qui faisait rire les locaux... Et bien non !
En même temps c'est complique ici. Détaillons les styles d'humour que j'affectionne et comprenons pourquoi ca ne fonctionne pas.

L'humour de situation : L'autre jour a l'école, un monsieur a une altercation (a l'américaine, très polie, pas un mot plus haut que l'autre... ) avec la principale, parce qu'il ne veut pas avancer sa voiture, sa fille aurai du faire 3 metres a pied... la principale lui rétorque que tout le monde a ses raisons mais que la policy tout ca tout ca. J'entends le tout car j'ai le toit de la voiture ouvert. La voiture avance et la principale vient vers moi... je lui dis : non je n'avance pas parce que je suis a l'ombre et que ca va m'abimer la peau si je me mets au soleil.... Le gros gros bide ! Elle me regarde sans sourire et sans comprendre... Please don't make my day hard ! Me lance t'elle. Euh I just kidding... Regard interloque. Ah ?



L'anti-phrase : avoir un discours a l'inverse de ce que l'on pense et qui fait ressortir une idee ou situation que l'on trouve ridicule. Alors la j'ai carrément arrêter parce qu'ils prennent tout au pied de la lettre et que je me suis retrouvée dans des situations extrêmement gênantes...



L'humour noir : A proscrire ! J'ai voulu en faire avec le médecin, il m'a trouvée totalement déprimée et m'a prescrit des anti-depresseurs !


Les blagues graveleuses : Oui parce que j'en connais d'excellentes et qui font rire les collègues de Seb, lorsque c'est lui qui les raconte. Mais le problème c'est que je suis une femme et que ca passe pas, mais alors pas du tout. Un homme m'ayant même dit que ca le choquait qu'une femme puisse avoir ce type de connaissances. Et encore je lui avais raconte la plus soft !



Les blagues politiques : ben en même temps ils ne connaissent pas la politique Française, et je ne me permets pas dans un pays dont je ne suis pas citoyenne.




Et pourtant ca serai rigolo...




Et meme qu'on pourrai mixer les deux...



Les jeux de mot : pas le niveau en Anglais ! Ca sert a rien d'essayer...



Non ce qui fait en ce moment beaucoup rire autour de moi c'est les blagues racistes. Mais les vraies, hein, bien lourdes, sur les Mexicains...



Sauf que la ben c'est moi qui n'ait plus d'humour... Mais quel bonnet de nuit je fais, alors !

Bref je réalisais l'autre jour que ce qui me manquait c'est un fou rire. Un vrai celui ou on ne peut plus s'arrêter. Celui qui fait un bien fou pour chasser le stress, celui qui vaut un steak.




Ça fait bientôt 4 ans que je ne ris franchement plus que rarement. Et bien ca me manque. Beaucoup...
Alors concours de blagues... racontez moi votre blague préférée et je vous dirais laquelle a fait le plus rire a la maison.

Bisous de dessous le palmier en fleurs... Oui ca fleuri un palmier !
Nath.

13 commentaires:

Jack et Nath. a dit…

comment dire que je viens de mettre à l'instant (vérifions l'heure) une vidéo de Bedos fils.. sur une émission qui va disparaitre..

Jack et Nath. a dit…

ah, oui, j'oubliais.. ici aussi, on ne rit pas des mêmes choses. Québécois, mais américains.
la dernière blague? circonstancielle, avec ma Québécoise. je lui disais tout le mal que j'avais à trouver, pingre que je suis, un vol à moins de 800$.
J'ai fini par lui révéler ce qui se disait dans ma cour d'école...
'' Papa, c'est loin l'Amérique?''
'' Tais-toi et nage.''

Taloche a dit…

J'ai lu quelque chose de facile mais qui m'a fait marrer, c'est a la fois politique, technologique et de situation...

"Apres la DS, la DS Lite, la DS-i, la DS-3D, Nintendo vous présente sa dernière console : la DS-K
Son évolution ? c'est qu'il n'y a pas besoin de mettre la cartouche, c'est elle qui vous la met !"

C'est nul, OK, je sors !

Taloche a dit…

Zut, j'en ai oublié un bout :
la nouvelle console est bien évidemment réservée aux plus de 18 ans...

je suis vraiment mauvaise pr raconter les blagues

Pfuuuuuu

L'affreuse a dit…

J'adore l'humour noir, l'auto-dérision, les vannes cyniques et les pince-sans-rire... mais je ne sais être drôle en société que lorsque je connais vraiment bien les personnes avec qui je suis.

Je suis moins fan de blagues (surtout depuis que mon fils a découvert toto), mais je ne résiste pas aux blagues juives:

Une mère (juive!) fait ses courses au supermarché, ses deux enfants assis dans le caddie.
Elle croise une connaissance: "Oh mais qu'ils sont mignons! quel âge ont-ils?"
Et la mère de répondre: "Le médecin a quatre ans et l'avocat, trois."

Calamity Me a dit…

tu veux de l'humour noir ?
l'autre jour Griffin le ptit dernier jouait avec un lego (bien trop petit pour son age) et la son pere me dit :
: ah nan! c pas qu'il s'etoufferait, il peut pas avec sa tracheo mais ca va me couter une fortune pour extraire le lego !

Dicey a dit…

Tiens c'est marrant que tu parles de ca, je ressens exactement la meme chose ici au Texas. Comme tu dis, je me prend des vents, ou alors on me regarde les sourcils fronces, l'air de dire "elle est bizarre cette fille". Je me sens bien bete des fois! En meme temps a la base je suis pas forcement la fille la plus hilarante mais quand meme!

Bon, alors, une blague pour ton petit "concours"...
Un homme demande a sa femme:
"Cherie, est-ce parce que mon pere m'a legue sa fortune que tu m'aimes?
- Mais non mon amour, je t'aimerais quelle que soit la personne qui t'a legue cette fortune!"

Bon je triche c'est une blague mexicaine, mais perso j'adore les blagues mexicaines. La-bas au mexique j'avais pas de mal du tout a avoir de l'humour.

Tiens, une autre blague mexicaine pour la route:
Un homme demande a sa femme:
"Cherie, pleurerais-tu si je venais a mourir?
- Mais bien sur mon amour, tu sais bien que je pleures pour un rien!"

Calamity Me a dit…

PS : moi je te trouve plutot drole !!!

lapuce a dit…

Yep, même constat, et sachant que c'est l'un de mes moteurs en classe, j'ai beaucoup souffert cette année. Avec les adultes, j'ai pu m'aventurer à faire des jeux de mots, mais c'est vrai que j'ai très vite arrêté de dire le contraire de ce que je pense. Le nonsense est britannique, pas américain! Bon, bref, je te rejoins, et mes fous rires sont venus de la TV française, ou d'un bêtisier de "Kaamelott".
Quant à une petite blague, je les oublie toutes, sauf celle-ci :
C'est quoi un canif?
*
*
*
*
*
*
Ben c'est un ptit fien!
(il n'y a pas de faute de frappe, et cette blague vaut mieuxà l'oral)

Yibus a dit…

je n'ai aucune blague, je ne les retiens jamais et je ne pratique que l'humour de situation.
Me voici donc disqualifié pour ce concours.
(Vous allez cependant rire quand les fourmis rouges du désert me grignoteront la tête pour mon oubli).

The Inner Voice a dit…

Je connais trop bien le probleme. Moi j'adore les jeux de mots et les blagues en relation avec les mots. Alors, a l'etranger, oublie ca! Mais j'ai deja fait cette experience en France. A mon boulot, une fois par an, on faisait un video ou l'on riait de nous meme, de notre boulot, de situations absurdes etc. Chacune pouvait en faire et un employe les compilait a la fin. C'etait toujours superbe. Mais je me suis rendu compte que les collegues ne coprennait pas mon humour et parfois je trouvais le leur pas drole du tout. Je pense que l'humour est impregne de nos experiences de l'enfance qui, en France est bien plus "uniforminse" qu'ailleurs dans l'occident. Et les plagues souvent font reference a un vecu commun, l'ecole, les lectures, les emissions de tele, les BD etc. Dur dur, quand on est etranger, meme en connaissant la langue.J'aime aussi l'humour de situation et je le vois souvent en forme de b.d.dans ma tete, dommage que je ne sais pas dessiner. Et j'adore l'humour noir et absurde. Si tu veux rire, il faudrait ncore qu'on se voie. d'ailleurs, j'ai marche a Torrey Pines aujourd'hui et j'ai pense a toi et a la comtesse!

Bidibule a dit…

oh ben là, je suis à cours, je susi entourée d'americains et c'est vrai qu'on ne rigole pas comme avec les francais (et certainement pas sur les blagues de sexe) bon il y avait celel que je t'avais écrite sur FB bien graveleuse je crois...

tagada a dit…

huhu ah bien, moi j'ai bien rigole des blagues de tes commentateurs !!!

ici on me trouve , comment dire " gentille " voila, je suis la gentille du village....

j'ai arrete de vouloir faire de l'humour et pire de l'esprit..