22 nov. 2010

La culture dans tous ses etats.

Oui ce weekend ce fut le choc des cultures sous le palmier !

Samedi, soirée tradition Française, le beaujolais nouveau...

http://www.wineaccess.com/wine-utils/img-display.tcl?pk_value=64882&max_dimension=160

Mais que serai un beaujolpif ( pas terrible d'ailleurs, mais bon c'est pas pour ca qu'on fait pas la fête) sans un Mâchon Lyonnais...
Donc petit rappel, ledit mâchon est constitue de terrines, pâtes et rillettes.
Mais ou les as-tu trouves, me demandes-tu publique esbaudi ?... et bien la, et on les a fabrique de nos blanches mains... Trois jours de cuisine, l'avis d'un expert, Lyonnais et cuisinier de son état, et des amis restant jusqu'à 2 heures du mat...

Ça en dit long sur le succès de la soirée !!!!!

Et puis le lendemain, avec des lunettes noires (parce que la lumière est crue un lendemain de cuite), nous avons assiste a une autre tradition bien ancrée. Beaucoup plus southwest, plus cow-boy, plus... testosteronee, le rodeo ! Hihaaaaaaaaaa

Nous sommes dans un petit rodéo "de quartier", si j'ose dire, celui de Gilbert. Un vrai sans touristes, sans paparazzis (sauf nous) ou on trouve des gens qui vivent, pensent et votent cow-boys.
Je suis toujours étonnée de voir la culture cow-boy aussi vivante, avec ses stetsons, ses santiags et son style inimitable... Assez incompréhensible pour l'urbain moyen.
Oui parce que le cow-boy, aux États-unis est considéré un peu, il faut bien le dire comme un bouseux. Pas éduqué, rustre, sans manières. Alors vous imaginez des français ! Ces snobinards qui visitent des musées et mangent avec des couverts, assis a table...

Et bien, moi je trouve ca rigolo, tres typique, et surtout une survivance de ce qu'est la culture de base de ce pays, la conquête (y compris en marchant sur eux !) de la "frontière", si chère au cœur des Arizoniens... Toujours repousser les limites. Dans l'endurance, la lutte contre les éléments, faire céder la nature, en la dominant...

Alors petit cours de rodéo pour "dumnies"...

Ça commence par un ravitaillement :


Une cuisse de dinde rôtie sur ca :


Puis installation et présentation de ceux qui vont sauver la planète, et la liberté (selon le speaker)



L'armée ! Et il précise bien que ce n'est
surtout pas l'éducation...

Puis la prière, et l'hymne américain, avec mes deux enfants qui le chante la main sur le cœur...Putain faut qu'on leur rappelle que la Suisse c'est neutre !

Et la, la présentation a cheval... des bêtes sublimes, maquillées toilettées, coiffées... Et je ne parle pas que des montures !






Et la présence exceptionnelle de...


Miss rodéo USA. avec sa tiare sur le stetson... Moi je dis elle va être jalouse Geneviève !
Mais place au spectacle !





Alors je sais, mon article est un peu ironique, sauf que je ne puis m'empêcher, au delà des cliches, des opinions politiques clairement exprimées, a l'opposée des miennes, de me dire que cette culture que d'aucuns qualifient vite de "bouseuse", est un héritage, l'histoire d'une nation...
Je ne veux pas juger, et pour avoir vu ce rodéo avec un amoureux des chevaux, je comprends un peu mieux ce qui peut être beau dans ce type de rencontres.

La culture est personnelle, liée a l'histoire collective d'une nation. Alors même si je suis très critique sur la lecture qui en est faite, je pense qu'elle doit vivre, comme héritage.

Et puis on a rien a envier a ca, avec les foires au bouilli par exemple !

Deux chansons qui illustrent, pour moi, ce billet...

Parce que ca fait du bien de se rappeller d'ou on vient.



Et surtout ca ! A danser jusqu'au bout de la nuit avec certains specimens qui ne nous ont pas laissées indifférentes... n'est ce pas Claire ?!!!!!!



Bisous de mon bureau, petites semaines et clients concentres sur trois jours !

Nathentiags




7 commentaires:

Claire a dit…

;-) je vois pas de quoi tu parles ! lol

coucou canada a dit…

Hiha ca c'est des week end comme je les aiment !
Just perfect !
Elisacanada

sweety a dit…

Ca c'est un vrai culture choc!!!! La Francaise avec les potes et l'Americaine avec rednecks et horses.... Et les deux ont droit au respect! respect d'une culture profonde et revelatrice d'une societe! Passer a cote des cowboys,chevaux et musique country quand on vit aux states c'est inevitablement "manquer" un element du puzzle pour comprendre cette societe. Quand j'ai le blues des states je mets mes boots,mes bijoux indiens et j'me passe en boucle un bon vieux Tim Mc Graw de derriere les fagots...Allez bisous a la Nath en tiags et bon Thanksgiving....

sandrine a dit…

Ah bien Gilbert c'est la ou habitent mes amis de Phoenix, faut vraiment qu'on aille y faire un tour. Nous aussi on a plusieurs fois fait nos propres patés et même boudin blanc. Quel boulot, et après on n'en a même pas profité on était malaaades. Et puis trouver des peaux de tripes c'est pas facile (pour les saucisses!)

véronique a dit…

mâchons et rodéo, je prends les deux !

DB a dit…

oui nous aussi on a fait ca en Septembre et ct vache....ment bien ! j ai aime l ambiance et apres avoir passe pas loin de 5 ans aux us ct vraiment le truc qui manquait ! Bon on a pas ete jusque a la fin car c est un peu tout pareil apres lorsqu ils passent aux juniors !
http://philadelphine.canalblog.com/archives/2010/09/26/index.html
bisous un peu essoufles from NJ :)

Anonyme a dit…

Après avoir passé un an chez les 'bouseux' d'El Paso, j'ai une très grande tendresse pour eux. Et oui, chacun sa culture ... Mais rien que de regarder tes photos, j'ai un lumbago !
MS qui a des problèmes pour laisser des coms ces derniers temps