14 août 2009

C'est fini !

Non pas le blog. vais pas faire le coup de la tournee d'adieu qui reviens tous les mois...

Ce qui est officiellement termine c'est le sandwich dans le resto americain.
J'en ai marre qu'il soit servi dans des petites assiettes, avec un monceau de salade (parce que j'aime pas les frites), alors que je ne sais pas manger avec les doigts.

Ce midi, je dejeunais au select : cheesecake factory de Kirland mall "the must fashionable", avec une copine, et j'ai la mauvaise idee de commander un bacon-shrimp broiled sandwich. Petites crevettes vapeur, tomates emincees sur tranche de bacon croustillant (vous remarquerez le singulier de tranche associe a bacon !), mayonaise legere MAIS gouteuse, et pain aux cereales.
Autour de moi de jeunes business-girls en jupes droites, courtes et pulls moulants malgre les 39 degres exterieurs.

Arrive la chose, enorme, un veritable echafaudage.

Comment le manger en restant elegante. Couteau fourchette, bien-sur, je plante la fourchette, paf le sandwich glisse et de la salade tombe sur la table.
Qu'a cela ne tienne, je tiens le pain avec le couteau et je recommence precotioneusement l'operation du plantage de la fourchette. Arrive ce qui devait arriver le pain se desolidarise, la tomate se fait la malle et les crevettes cherchent une issue de secours.
Je bois une gorgee de Diet coke, a la paille (vais-je savoir boire sans paille a mon retour en France, ou vais-je devoir savourer le pomerol millesime de noel et du nouvel an dans un mug avec plein de glacons, et en refill ? rien n'est moins sur...), et je considere le mini-carnage de mon assiette.
Ok, maintenant que c'est en puzzle, ca va etre plus facile. Je coupe, je plante, je porte a la bouche, sauf que la je m'apercois trop tard que la tomate (c'est rebel ces choses la) a decide de se la jouer solo, et qu'elle se sauve... dans l'assiette avant de glisser nonchalement sur la table.
Mon tour d'assiette commence a ressembler a une table de bacchanale de la rome decadente, lorsque je me dis : bon ben on va essayer avec les doigts...
Sauf que je dejeunais avec une francaise, qui avait le meme probleme que moi et qu'en regardant autour, je constatais que les jeunes et jolies filles qui mangaient avec leurs mains, devenaient tout de suite largement moins galmour.
Alors tant pis, j'ai essayer de faire aussi propre que possible et sans lacher les couverts, sinon le zele serveur emporte l'assiete avant que l'on ai pu dire ouf !

Alors moi je vous le dis officilement, maintenant je ne mangerai plus que des jambons-beurre-cornichons, dans de la baguette, parce que meme mange avec les doigts, c'est elegant...

Mais non j'ai pas une grosse envie d'etre a Paris !..

Bises de Nathavecdescouvertssvp !

Aucun commentaire: