27 mai 2008

Promotion de la cuisine francaise

Mon cheri et moi avons decide de devenir les ambassadeurs de la cuisine francaise aupres de nos amis et connaissances autre que francaises...

Offensive de charme avec vin en carafe - ouah so chic - vaiselle en porcelaine, et verres a vin rouge et verre a vin blanc - bref THE totale.

Premiers a tester mes voisins de droite - Angela et Keith - charmants, ouverts, tres curieux de notre facon de vivre et surtout pret a nous integrer dans le quartier...
Apero simple, avec des nachos mais des sauces francaises... mayo a l'ancienne et sauce rose...
Chouchou voulant essayer le bbq, nous avons fait des hot dog et des hamburger mais de volaille ! avec des garnitures legeres et "vertes". second choc pour eux...

Et en dessert une ile flottante. bon c'est tout simple mais inratable... sauf quand on a une farine de merde - n'ayons pas peur des mots !- la creme anglaise etait pas terrible, toute farineuse et liquide dessus et trop epaisse au fond... Angela et Keith ont adore ! soit ils n'ont pas de gout soit ils sont super polis...

Pour la fois suivante - les voisins de gauche - j'ai longuement fait les rayons du supermarche pour trouver les ingrediens necessaires. Et bien oui moi qui deteste faire les courses, je dois passer des heures a lire les etiquettes, a sentir les produits, je passe pour une folle a sentir les melons pour les choisir, et a secouer le paquet pour voir si c'est la meme chose qu'en France...
Je trouve des equivalences - la heavy whipped cream pour la creme fraiche, par exemple, car si mes deux loulous n'ont pas leurs pâtes au jambon avec de la creme et du rape le dimanche soir, l'integration sera en peril !

Donc nous optons pour du simple avec des choses faciles... même apero + des brochettes de coppa avec des boules de mozza, pas d'entrée car les américains n'en mange pas - puis brochettes de porc aux abricots et brochette de poulet paysanne - lard remplace par du bacon ! accompagne de patates au four cuites au vin blanc... Scotches les voisins, honteux car ils nous ont fait des hamburgers, mais émerveillés par le fait que nous aimions cuisiner... et en dessert mon péché mignon le clafoutis aux cerises ave le noyeau parce que c'est meilleur ! Heureux et gaves ils nous ont chaleureusement huger pour nous temoigner leur reconnaissance...

Le surlendemain nous recevions un collegue de seb Bresilien detestant la nourriture americaine... Nostalgie et envie de sud avec ce beau soleil, nous faisons un Aioli... et des prunaux deguises en apero... la mousse au chocolat du dessert delicieuse - meme si seb rale sur le manque de bon chocolat ici - ben tu travailles chez Nestle non alors que fait la valise diplomatique ????? - et des bresiliens heureux de manger autre chose que des hamburgers...

Bref, nous explorons les ressources culinaires de ce pays et faisons decouvrir un autre visage de la france aux americains... qui en sont ravis !

Bisous et bon debut de semaine...

6 commentaires:

Corinne a dit…

Ah ! Justement, j'allais te demander si l'aioli sans trema, c'est bon quand meme ??? Z'en ont de la chance vos voisins... un vrai supplice de lire ce billet a midi, tu devrais prevenir...
bises

Ariana Lamento a dit…

En parlant d'entrée, j'en fais une qui les désarçonne toujours un peu, facile et excellente: de la soupe aux fraises et basilique. Tu mets tout ça dans ton robot ou ton blender, et c'est tout.
Je suis d'accord que la farine craint,ici, difficile de négocier les desserts. Merci pour ces descriptions culinaires en tous cas!
Tu fais quoi, samedi?

Mireille a dit…

Bon alors, Nath je répond premièrement à ta question pour la levure, j'utilise de l'Active Dry Yeast, de la marque RED STAR, tu la trouve en sachet ou en petit pot. Sinon, j'ai aussi essayé Bread Machine Yeast de chez MEIJER et je n'ai pas eu de problème. Par contre j'utilise toujours de la farine pour machine à pain, car avec la farine standard, le résultat n'est pas le même...
Et si j'ose me permettre, je fais souvent des crèmes anglaise car les enfants adorent et les îles flottantes sont toujours adorées par les américains, c'est incroyable,...mais je met très peu de farine, en principe juste une cuillère à soupe rase et une fois que la crème est terminée, je l'a remue très fréquement jusqu'à ce qu'elle soit froide avec ,une cuillère en bois, ensuite je rajoute de la crème liquide et je met le tout au frigo, le résultat est incroyablement bon et sans grumeaux...Essaie tu vas voir, c'est "inratable" !!!!
Moi aussi je garde ma cuisine française pour nos invités américains, et ils apprécient vraiment, bon c'est vrai aussi que j'ai toujours peur qu'ils repartent avec la faim....
A bientôt

nathinphoenix a dit…

Merci pour le truc de creme anglaise mais en fait c'etait la farine je l'ais refaite avec une autre et tres bien... mais j'essaierai ta recette...
ok je vais faire des essais et je te dis...

mémé françoise a dit…

Et bien moi je retourne vers la tartiflette... la dame de haute savoie nous ouvre une nouvelle fois sa porte. Ici le printemps est frileux et le soleil commence à nous manquer on vous envie un peu, nous aussi nous rêvons de plogeons dans la piscine et de bronzettes au soleil. Nous pensons souvent à vous, comment vont les Loulous ? se sont-ils bien intégrés ?
bises à vous quatre

Sandrine a dit…

Tu prends des risques là...si c'est trop bon ils n'oseront jamais te réinviter...par peur des comparaisons! La meilleure farine c'est celle de King Arthur...