21 mai 2008

Portrait

Aller assez de combats feministes pour le moment, je m'en viens vous faire le portrait de celui sans qui ce blog n'existerai pas : mon prince charmant !

Et oui dans un monde ou le fait d'etre amoureuse du meme homme depuis presque 20 ans est considere comme 'conservateur' (oui oui je l'ai entendu !), je le confesse, je l'aime !

Reportons nous a un an et demi : novembre et son cortege de vent froid, de feuilles mortes et de pluie fine. Un petit resto a Thonon, 19h30 - a 21 h ils sont fermes ! - et un plat de crepes bretonnes fumantes...

- Mon nom est apparu sur une liste d'expert pour faire des implantations de ... (je sais pas le terme )dans le monde...

Drrrrrrrrrrrrrrrrrinnnnnnnnnnnnnnnnnnnngggggggggggggg, fait la cloche dans ma tete. Si c'est pour m'annoncer que je dois faire tourner la baraque et que monsieur doit aller tous les 4 matins fait le zazou a l'autre bout du monde, ca va pas le faire...

- Ah et tu es interresse - dis-je en me suicidant a la beurre sale / sucre.
- Non mais je dois trouver une solution pour rester a un endroit fixe... enfin rien n'est fait ! Ben voyons...

Janvier suivant la discussion revient sur le tapis mais j'ai deja fais le tour de la question, nous decidons que nous nous lancons dans l'aventure de l'expat, seul moyen pour ne pas etre separes de longs mois chaque annee...

Et oui car il est comme cela mon cheri, il ne peut se separer de sa famille. Marque par le divorce de ses parents, il est un pere present, affectueux et... severe pour ne pas fondre devant ses deux petits gars...

Mais c'est surtout un homme respectant mes choix et mes envies, s'investissant dans notre maison et dans nos projets avec fougue et bonne humeur...
Il n'hesite pas a prendre les choses en main lorsque je pars en mission humanitaire, et est pres de moi dans les moments importants ou difficiles de mon job...

Il a des defauts, mais ils sont largement compenses par ses qualites.

Et en plus il est beau !

8 commentaires:

Kine a dit…

Wow, bel hommage!

Mylène a dit…

Et en plus d'etre un super mari, il est super bon en cuisine et je ne vous raconte meme pas quand il nous préparait les sushis et les makis !! Et si cela ne sufisait pas : il est un ami fidèle et sincère sur qui on peut compter, le seul defaut c est qu il est parti loin de moi et de nous avec tout sa famille et que maintenant je ne parle que de lui a l'imparfait!!

Mireille a dit…

Très beau portrait, ces maris sont rares, garde-le bien!!!!! Pour info...j'ai le même à la maison, sauf que le mien, il voyage trop et il n'est pas souvent là...c'est trop injuste..... mais c'est la vie !!!

Corinne a dit…

Moi aussi j'ai le meme a la maison... Tu l'as peut etre trouve dans le meme rayon !
Quel chance le visa de travail en septembre... moi je peux oublier...c'est pas juste...

Mary a dit…

Tres charmant portrait! N'aurais-tu pas quelque chose a lui demander a ton petit homme? C'est le bon moment, je pense!

Sebastien a dit…

Je ne pensais pas etre le premier portrait meme si j'aurais du m'en douter.

Il me faut donc me mettre a ma plume pour ne pas oublier mon ame jumelle.

Je n'ai en rien son talent d'ecriture mais je vais essayer de mon mieux.

Elle est mon amante, mon amie, ma confidente, bien sur ma femme (hors de question de la partager ) et au contraire de ce qu'elle pense bien souvent, une merveilleuse mere et je ne parle meme pas du professionnel. Vous toutes qui lisez (parrait qu'il n'y a qu'un seul homme a part moi) vous savez au combien il est dur de jongler avec tout ca et encore plus sur la duree et avec quelqu'un d'aussi ambigu que moi.

Quel est sont secret ?

Le rire bien sur. Elle l'utilise pour agrementer chaqun de ces roles. Vous avez pu le remarquer sur le Blog, mais moi c'est ce qui m'a charme des le debut. Elle tisse grace a lui des liens qui ne disparaissent jamais meme malgre la distance.Avec lui elle cache ses colere, ses peines et dechirement mais reste toujours joyeuse pour ne pas affecter ses proches.

La separation de son pays (car il est et restera le sien, n'essayez meme pas de l'appeler l'americaine) est une decision courageuse meme si fortmement justifie par ce qu'est devenu le marche du travail de nos jours. Et croyez moi ce qui lui manque le plus ne sont pas les raclettes, le foie gras, ni les camemberts mais les fameux rires et liens qu'elle avait su tisser.

Elle a toujours fait mentir ce vieil adage "Loin des yeux, loin du coeur" car elle garde et gardera toujours avec elle tous les rires et pleurs qu'elle a collecte au gres de ses voyages, sa vie pour les ajouter comme des perles roses a son collier de vie.

Merci a toutes et tous de votre amitie IRL(In Real Life= dans la vie reele) ou tissee sur le web. C'est ce qui la fait vivre et partageant son ame ce qui me permet de vivre aussi.

A bientot tous car j'espere meme rencontrer celles et ceux que je ne connais pas encore.

Bon j'ai finis de vous embeter vous pouvez retourner vous divertir.

nathinphoenix a dit…

bon ben c'est malin maintenant je pleure comme un madeleine !

La Marseillaise a dit…

Juste un petit mot pour Seb, oui, tu as raison, elle tout ça, et son portrait etait aussi excellent.
Aimez-vous encore longtemps, ne changez surtout pas. Vous nous manquez beaucoup et quelle frustration de pouvoir se parler sur Skype pendant plus d'une heure et puis après un grand vide ! On va essayer de s'y faire. Enormes bisous a vous 4