9 sept. 2011

L'épidémie.

C'est réellement une vague de...bébés dans mon entourage américain... Toutes les nanas s`y mettent, et celles qui n'y pensaient pas, se retrouvent avec une envie irrépressible d'enfanter !
Non ! Je ne suis pas en train de vous dire que je suis enceinte, car j'en ai 2 et croyez-moi je n'ai pas, mais alors pas du tout envie de recommencer... Mais du coup je me suis penchée sur le congé maternité aux USA.

Souvenir...
Lorsque je fus enceinte la première fois, nous venions d'emménager près de la Suisse, et j'avais été horrifiée de savoir que les femmes devaient travailler jusqu'à l'accouchement ! J'avais pensé toucher le fond de l'horreur libérale... Et je bénissais, alors, le système de la sécu, que je croyais universel !  
Je faisais donc mes 2 adorables bambins, dans le système français qui me permit de bénéficier des 16 semaines réparties avant et après l'accouchement... En outre, je pris astucieusement mes congés, afin que mes petits chéris aient 4 mois avant d'aller chez la nounou, afin que je puisse me reposer au bureau !

Las ! je ne connaissais pas encore le bonheur de devenir mère aux states, lorsque l`on doit travailler et qu'on a pas les moyens de s'arrêter...

Déjà, les femmes travaillent jusqu'au moment de l'accouchement,et je vous rappèle que le congé maladie n'existe pas ! Donc même en cas de grave problèmes de santé, il n'y a pas de congé pathologique ! (ce qui par contre existe en Suisse...)

Mais après ?..  Elles s'arrêtent après ?  Mais si !  Non ce n'est pas possible ! Pas aux USA ? Un pays riche, développé ?

Si, si... aussi impossible a croire que cela semble, la nouvelle maman (quel que soit le type d'accouchement qu'elle ait eu) doit retourner travailler tout de suite...
Non pas qu'elle n'ait pas de droit a un congé maternité... Le gouvernement d'Arizona oblige les nouvelles mères a s'arrêter 6 semaines... mais sans être rémunérée !
Ce qui provoque des situations ubuesques : des mères qui vont bosser dès la sortie de l'hôpital (a 30 000 $ l'accouchement on ne s'attarde pas plus que 2 jours... 3 pour une césarienne et encore celles qui ont une bonne assurance), dans un autre job que le leur (souvent dans la restauration rapide ) pour avoir les moyens de survivre lors de leur «congé» maternité... D'autres employeurs contournent la loi et permettent aus jeunes mères de revenir travailler tout de suite dans un autre contrat, non soumis à la législation, tel que prestataire de service...
Une de mes amies, pour la naissance de sa fille, est allée chez son patron faire le ménage et la cuisine, au black... Évidemment, il n'y avait pas de contrat, donc elle a été payée la moitié de ce qui avait été convenu...
- Mais en même temps c'est formidable, parce que je pouvais y aller avec mes 2 enfants !

Oui parce qu'en plus on ne peut pas faire garder son bébé ! Les day-care (crèches privées) ne les acceptant pas avant 6 semaines...
Ce qui explique que je vois des bébés dans des maxi-cosi, dormant comme des anges, posés sur le sol de la cuisine d'un MacDo... 
Et puis certaines fois la mère qui ne peut pas l'emmener au travail, le laisse avec ses frères et sœurs, pas toujours en âge de les garder, à la maison.

Mais enfin comment font les femmes ? Et bien les parents se débrouillent... Souvent le père prends la relève... les parents travaillent en décalé, lorsqu'ils le peuvent.
Lorsque nous avons fait faire la terrasse de la maison, je fus très surprise de voir le patron de l'entreprise (une petite boite du bâtiment) venir faire le devis, par 45 degrés et sous un soleil de midi, avec son nourrisson de quelques jours dans les bras...
- Ma femme travaille tous les jours alors je le garde, puisque mon entreprise est à la maison...

Une de mes collègue, a eu un placenta praevia lors de sa grossesse. Elle ne s'est bien-entendu pas arrêtée sinon elle perdait non seulement son job (la manager n'a laissé aucune ambigüité) mais bien-entendu, aussi sa couverture santé... Bref le serpent qui se mords la queue.

Et là-dessus la crise de la dette vient se greffer... Une loi votée en 1993 le FMLA «family and medical  leave act » qui autorise toute personne a prendre 12 semaines de congés (toujours non rémunérées) afin de s'occuper d'un enfant malade, d'une adoption ou d'une naissance. Mais l'employeur est en droit d'exiger que cela soit pris après que les PTO « paid time off » (vacances et jours de maladie- en général 10 j /an, parfois moins ) aient été entièrement pris, ce qui ne laisse aucune possibilité de s'absenter après... sous peine de perdre son boulot pour abandon de poste...
Et devinez quoi ? les conservateurs américains trouvent que le gouvernement est vraiment trop généreux et demande que ce soit abandonné ! Lire ici l'excellent article de Aisling.


Et pourtant l'indice de fécondité reste très élevé - 2,06 enfants/femme - principalement du aux restrictions sur l'avortement et l'accès limité à la contraception, mais se retrouve en seulement 28 me position de la liste des pays ou les mères vivent le mieux ( publié par l'ONG save the children ) derrière la plupart des pays industrialisés - la France quant à elle étant 12 me - car au 41 me rang mondial des pays ou l'on risque de mourir en mettant au monde un enfant... Bref la loose quoi ! En 2010 les USA avaient protesté que cela faisait tâche... Tu m'étonnes !

Mais mes copines qui enfantent autour de moi, n'ont aucun problèmes... Elles ont une assurance santé, et pour la plupart ne travaillent plus apres la naissance de leur enfant...

Encore une fois : salopes de pauvresses qui pourissent les chiffres !

Bises de Nathnotpregnant

7 commentaires:

ariana lamento a dit…

oui, j'ai travaillé pendant mes contractions, et ici tout le monde se "débrouille" comme tu dis. On se demande ensuite pourquoi on est obsédé par l'argent, pourquoi les femmes craquent, pourquoi les françaises se plaignent...

nathinphoenix a dit…

@ Ariana : oui en effet on se demande... mais en même temps je pense que les Françaises ont raison de rester vigilantes... rien n'est jamais acquis ! Bisous et bon weekend.

coucou canada a dit…

Houuuu, la loose pour les US. Incroyable que cela soit encore possible a l'heure actuelle.
Moi je dis viendez tous au Canada. Le congé matern c'est 52 semaines payé a 55% du salaire. Na ! CA est voisin avec les US mais il y a un monde de différences entre les 2 pays moi je vous le dis .
Elisacanada

Sécotine a dit…

Mon collègue de bureau vient d'avoir un petit garçon. Je lui ai résumé ton post ... Qui c'est qui est content que sa femme soit bichonné dans un hopital français ?? Je savais qu'on était privilégiée (trop?) en France, mais pas à ce point.

Anonyme a dit…

Je suis désolé mais vraiment je m'étonne, les gens sont encore surpris par le systeme libéral américain ! Mais ne vous inquiéter pas sa arrive en france on aura le droit a la même chose. Si la droite reste au pouvoir entre 10 et 20 ans selon le président se sera pareil, biensur sa va se faire progressivement s'en que la quasi totalité de la population s'en rende compte ! sa a commencé la sncf est privatiser la poste aussi ou en cours la santé: on rembourse de moins en moins, l'éducation devient payante au supérieur ...

Voter a droite c'est pas juste ne pas voir ses impots augmenter c'est accépter cette politique libérale. Alors fat en prendre conscience et faire tt pour que cela n'arrive pas en france ce message peut paraitre alarmiste et éxagérer mais je vous assure que qud on fait attention on s'en rend vite compte

Excusé je suis en seconde et préfère les équations a l'orthographes ^^ ( je sais c'est aussi important j'ais des parents =) ) passioné de politique et j'éspère que la france va se réveillé !

Anonyme a dit…

@secotine
En France, expliquez-moi où l'on accorde des privilèges ? On fait des choix.

nathinphoenix a dit…

@ Elisa : Comme d'hab le Canada est entre les 2... Tu as raison la loose.
@ Sécotine : cela semble en effet incroyable... mais bon le côté «trop» de privilèges, je ne suis pas d'accord. Avoir un enfant est aussi un acte citoyen, même si on fait un enfant pour soi.
@ Anonyme : Exactement ! Et pour les fautes d'othographe, sur ce blog on aime le débat pas le jugement... alors continuez a commenter on ne regardera pas. En plus j'en fais aussi...
@ anonyme 2 : je ne pense pas que c'est ce que voulait dire Sécotine.

Merci a tous pour vos réactions et commentaires ! Bises