5 oct. 2010

American dream....

Je terminais mon précèdent article par un : c'est triste un rêve qui prends l'eau.

Et cela a provoque des remous. Un tel m'accuse de remettre en cause ses espoirs, tandis qu'un autre m'assène que je "pique" la place de qu;quelqu'un qui "aime" les états-unis et a quelque chose de grand a y faire. Alors :

1/ Ou est-il écrit que je "n'aime pas" les States ?
2/ En quoi est ce que je prends la place de qui que ce soit ?

D'autres, très sympathiques (signant de leur nom et polis), me disant qu'en lisant le blog ce n'est pas forcement évident, mais qu'il ont toujours "l'american dream".

Mais je me pose cette question : c'est quoi en 2010, l'american dream ?

Pour un certain nombre de populations, pauvres ou persécutées ou discriminées, je comprends. Les États-unis ont la réputation - tres justement d'ailleurs - d'accueillir, d'aider, de soutenir des personnes qui se sentent en "déni" de liberté. Je me souviendrais toujours de ce monsieur qui, lors d'une cérémonie d'accession a la citoyenneté américaine, avaient des sanglots dans la voix et remerciant l'amerique de lui avoir offert la possibilité de pratiquer sa religion sans être discrimine, lui et sa famille. Il racontait notament que ses enfants pouvaient aller a l'école, et lui travailler sans avoir a cacher son appartenance spirituelle.
Je comprends aussi que désormais de nombreux africains de l'ouest, francophones, se tourne vers le nouveau monde (USA, Canada) pour avoir de nouvelles perspectives puisque l'Europe (et la France depuis le discours de Dakar) leur tourne le dos. De nouvelles opportunités, de nouveaux horizons et un reve que les missions humanitaires anglo-saxonnes leur vendent.

J'en profite pour saluer mes lecteurs du continent africains ! J'espère que vous savez combien votre continent (et surtout sa partie ouest) est cher a mon cœur...

Par contre, j'ai du mal a comprendre l'american dream économique des européens. En quoi c'est plus facile aux states qu'en France par exemple ?
On monte plus vite une société ? oui mais en étant totalement responsable sur tous ses biens... c'est moyen comme statut...
On paye moins d'impôts ? non c'est une legende, moins de taxes directes, mais beaucoup de taxes indirectes qui font mal a la fin de l'annee. Et pour les entreprises c'est environ (suivant le statut entre 15 et 20 %) et il faut rajouter les assurances privees tres cheres pour les etrangers.
On demande moins de paperasse ? faux et archi-faux, ca se passe en ligne, c'est juste plus pratique.
Les banques prennent plus de risques pour vous accompagner. Avant la crise peut-être, avec des américains peut-être, mais avec des étrangers certainement pas.
On trouve tres vite du boulot. Oui a condition d'être paye au lance pierre, entre 5 et 10 $ de l'heure et de commencer en bas de l'échelle, parce qu'avec en moyenne 10% de chômage, les entreprises ont beaucoup de mal a dire obtenir un visa de travail pour un étranger, sachant que, comme en Suisse, ils doivent justifier d'avoir besoin de compétences non présentes sur le sol américain.

... Alors je m'interroge.

J'ai tout de même l'impression que pour beaucoup c'est un vrai mythe, une légende bien ancrée, relayée par des médias outre atlantique complaisants et manichéens...
Je vois pléthore de documentaires nous vendant l'amerique gagnante : les français qui réussissent en deux coups de cuillère a pot et sans travailler ! Mais bien sur...
Les gens qui partent de rien dans leur garage et qui deviennent des milliardaires... 100 sur 300 millions (et encore je suis généreuse !) ca fait 299 999 800 qui ne sont pas devenus milliardaires.
Statistiquement on a plus de chance de gagner au loto, que de devenir un nabab aux states.
Ou alors je vois aussi des reportages terrifiants, nous montrant le pire du pire de la violence, la discrimination, la pauvreté. Des gens racistes et très cons. (sauf que des comme ca j'en ai rencontre autant aux States qu'ailleurs...)

Hier soir je regardais avec mon chéri, "un prophete" le film de Jacques Audiard, prime a Cannes l'an dernier. Et de se dire que les américains (le film a eu beaucoup de succès ici et passe a la télé) devaient se faire une drôle d'image de la France...

Et bien j'ai l'impression que c'est pareil pour nous, Européens, partages entre les images marketing vendant l'american dream, et les anti-américanistes primaires sacrant les USA nouvelle Sodome et Gomorrhe...

Vous savez quoi ? Comme toujours la vérité est a mi-chemin...

Alors et vous ?
C'est quoi votre rêve d'amerique ?
Et pourquoi ce que vous vivreriez ici ne serai pas possible la ou vous êtes ?


Non non ce n'est pas de la provocation, juste une vraie question...

En attendant de vous lire dans les commentaires, je vous embrasse... Nathinthedreamland.

PS : A toutes fins utiles, je suis déjà mariée, et même si je divorçais je serai expulsee du pays car sur le visa de mon cher et tendre. Alors il est inutile de perdre votre temps a me draguer !..

5 commentaires:

tagada tzoing tzoing a dit…

alors je joue au loto et je vis aux us, tu crois que j'ai deux fois plus de chance d'etre riche ? ;D

moi pas de reve americain, plutot le reve d'une maison en pierres en plein champs provencal pour y accueillir tous les copains l'ete

j'en suis assez loin en etant dans l'etat le plus pluvieux des us, oui je suis objective !!

on te drague ? pffff quelle chance moi, meme en mini jupe avec une bete feroce dans les bras, aucun homme ne m'accoste !!!

jalouse je suis !!!!

ms a dit…

Je n'avais pas réagi sur ton billet précédant parce que j'avais juste envie de dire que c'était triste comme situation. Une de mes meilleures amies est américaine, mariée, 6 enfants, son mari a perdu son boulot l'an passé, il a mis 1 ans à en retrouver un (et il a eu de la chance vu son age), elle avait 2 boulot et bossait 18h00 par jour pour payer les factures. Ses 3 grands vont rentrer à la fac, depuis leur naissance ils économisent pour pouvoir les y envoyer, ils sont quand même en train de faire les demandes de bourse ... alors l'American Dream ...
Lors de mon premier séjour, il y a 30 ans (pffft, tant que ça), oui j'y croyais, j'étais émerveillée ! Maintenant, je crois juste que comme partout, tu peux réussir si tu bosses un maximum, mais que niveau social, il y a vraiment du boulot !
Tu te fais draguer sur ton blog ? Ah bhein ça !!!

Imperatrice a dit…

C'est vrai que les americains ne draguent pas et ne matent pas non plus, ca m'a toujours suprise (a moins que ce soit moi qui ne plaise pas) contrairement aux francais. Et c'est bien dommage. Des fois, un petit regard en douce, quelques mots gentils, voire meme lourds font du bien :-)

Pour ma part, je n'ai pas particulierement d'American Dream, j'ai des reves, des ideaux, des envies, un chemin de vie que je souhaite prendre pour me realiser, mais il n'a pas lieu d'etre aux US, je veux dire que pour moi c'est un developpement personnel et n'a rien avoir avec ma localisation geographique. Que je sois aux US ou pas, ne change en fait pas grand chose a mon etat d'esprit "de reussite" (entre guillement car je ne parle pas de la reussite financiere et sociale bien chere aux americains)

Par contre pour mon mari, oui, il fait son american dream et aucunement n'aurait pu le faire de ou en France par exemple, c'est certain, ca ne bouge pas pareil sur ce front la, mais peut etre aussi parce qu'il est simplement americain donc forcement il conduit ce qu'il veut depuis son propre pays et non d'un autre ou il est etranger , c'est plus logique!


Pour les taxes, faut aller vivre dans le Delaware, c'est un mini tax heaven, y'a deja pas de Sales Tax (super pour le shopping), ni des autres taxes (mais je ne sais plus lesquelles) et pleins de grandes corporations ou de banques ont leur siege social la bas car plus avantageux pour elles fiscalement.

Claire a dit…

A la bourre, je participe :p
Perso ici la vie etait plus facile parce que la vie est moins chere. Avec le meme petit salaire de prof je me pose moins de questions : ce qui oui c vrai est pas mal dans la societe de consommation americaine...
Pourquoi ici pas ailleurs ? parce qu'ailleurs je ne me trouvais pas... venir m'a permis et me permet encore de savoir qui je suis et ce que je veux vraiment meme si y a encore du boulot !!!
Et puis... y a pas Chris la bas ! ;)

Jack et Nath. a dit…

un ''blonde'' qui est une vraie brune(un peu de sang indien, prétend-t-elle..)
voilà ce qui m'a fait traverser la flaque.