31 mars 2010

Successful !

Je crois que c'est le mot que j'entends le plus en ce moment. Pas besoin d'etre fluent en anglais pour comprendre : avoir du succes ! Etre reconnu, etre sur toutes les levres, etre LA reference, bref que le monde reconnaisse son talent, son "succes"...

Autant vous dire que cela m'agace prodigieusement !

Une compatriote, Suissesse, mariee a un americain, ex danseuse classique ( tout comme son mari ) dans les plus belles compagnies du monde, m'expliquait que lorsqu'ils avaient atteints la limite d'age, ils avaient monte une ecole de danse classique.
"Mais, attention, hein, nous ne sommes pas successful !"
"C'est a dire ?" demandais-je
"On ne gagne pas beaucoup d'argent"
"ah ? mais vivre sa passion n'est ce pas deja un succes ?" je rencherissais "avoir une famille que l'on aime, un toit sur la tete, pas de probleme pour manger, ni payer les factures... c'est deja beaucoup, non ?"
"et bien non, parce que tout le monde pense differement de toi. Si tu n'affiches pas ton succes tu n'en a pas, donc tu es une "looser". Tu n'es pas dans ce pays depuis pas assez de temps pour comprendre..."

Certes.

Hier, j'ai ouvert le compte en banque de "ma company" (ca fait encore tout bizarre), et la banquiere m'a demande combien je comptais me faire... Sachant que je suis encore en train de construire les choses (lentement mais surement !), je lui dit que cela dependra du nombre de clients, et que sans outils marketing, j'ai du mal a me faire une idee.
"Ce n'est pas ca que je vous demande, c'est a combien estimez-vous avoir du succes ? Etre successful."
Je pensais : je ne mesure pas ma reussite a l'argent que je peux me faire, mais au bonheur que j'ai a travailler, et a rencontrer... au bonheur de me lever le matin en etant en paix avec moi-meme... a pouvoir me regarder en face dans le miroir, sans avoir besoin de me mentir...

Mais je repondais : "The sky is the limit"

Elle en fut ravie... Et de me proposer de revenir dans quelques mois pour me faire un pret afin d'arriver au ciel le plus vite possible !

Lorsque je parle aux gens de ce que je fais : whaou ! you will be so successful ! You'll make big money...
Ah nous y voila...

Pour rire une de mes amies, me dit : tu vas te faire max pepettes, changer de voiture, de maison, te faire refaire les seins, le nez, et jouer au golf...

Alors : 1 / j'adore mon pot de yaourt. 2 / je deteste demenager et 180 m2 pour 4 c'est deja tres grand. 3 / mes seins sont tres beaux et assez gros comme ca, et mon nez est un modele de fidelite, il respire et hume a merveille. 4 / je hais le golf, sport ou je ne rencontrerai que des gens chiants, qui ne rigolent pas (non pas la tete ! c'est de la provoc !).

Mais alors comment vas-tu faire pour changer la vie des gens ? si tu es life coach, il va falloir que tu montres a tes clients que tu es successful, sinon comment les rendre eux-meme successfull ?

En etant moi-meme... n'est ce pas deja un bon debut ?



A ecouter pour les paroles et en baissant le son, elle hurle, mais je n'ai pas trouve mieux...

Mes successfull people : La comtesse d'escampette, l'auteur du Potomac, et plus generalement ceux qui ont le courage d'aller au bout de leur passion...

Je vous embrasse - Natheloo... winn... Nathalie (parce que c'est deja bien !)

7 commentaires:

coucou canada a dit…

ha encore une fois je suis mort de rire devant mon PC et j'ai meme pas encore pris l'appéro !

Bravo !
Elisacanada

L'Imperatrice a dit…

Tu nous diras en detail ce qu'est un Life Coah, j'ai une petite idee mais je ne suis pas sure de sa veracite.

En tout cas, c'est bien le pret pour t'aider a etre successful, car ici, euh...y'a pas vraiment de pret base sur du "rien" et en plus au bout de quelques mois, on commence a te ponctionner, ca ne te motive pas vraiment pour etre successfull.


Allez, bon succes ma Nath!

Elo a dit…

ah ca oui! On l'entend beaucoup ici, et la question qui revient tous les jours "and your business? 's doing good????"
Ben oui coco, il va a merveille. Si je te disais le contraire, ca ferait des gossips a n'en plus finir.
Moi aussi je me sens successfull, etre ici et avoir monte notre resto c'est deja enorme.

Filo a dit…

Mais c'est pas un peu gonflant de ne parler et penser qu'au fric, à force?
Certes en France, c'est très malélevé de parler de sous, mais entre les deux extrêmes, on doit pouvoir trouver une communication agréable, non?

escampette a dit…

Viens donc lire sur mon blog ce que je te dois M'ame la Coach...
Des bises aux caneles (c'est ma tournee !)

Yibus a dit…

Oh, il rougit.
(Merci)
(Chouette billet avec pas que des dollars dedans).

nine a dit…

pas céline, pas céliiiine, noooon !!!

mouep, l'argent, toujours l'argent, ça me saoule. Vraiment, au sens littéral du terme.
bien contente d'être ici où pas une banque ne me prêtera de quoi acheter un toit et m'évitera donc un boulet de 25 ans
et c'est à moitié ironique