15 mai 2009

Stop ou encore ?

Bon et bien l'idee me venait depuis quelques temps, mais le dernier billet est celui de trop...

Je vais baisser le rideau, si un blog c'est pour etre consensuelle alors non merci.

Si un blog c'est pour que les gens s'engueulent non merci.

Au debut, comme pour beaucoup de blogs d'expat c'etait pour donner des nouvelles, ma pauvre vision, qui n'engage que moi, de ce que je vivais aux USA, qui est different de ce que quelqu'un d'autre peut vivre car il est autre, ou dans un autre etat.


Oui je suis souvent hallucinee, car immigree, car en dehors des codes culturels. Mais cela veut il dire que je dois dire que j'aime alors que je n'aime pas, dois-je dire que je n'aime pas alors que j'aime ?

Sincerement, je pense que Nathinphoenix a vecu ! Alors je me donne le temps du week-end mais je pense que ce blog va disparaitre.
Si c'est pour ce faire engueuler, ou que les gens s'engueulent, ca sert a que dalle.

39 commentaires:

cahuette a dit…

moi je dis encore !!!
on ne peut pas plaire a tout le monde et tout le monde ne nous plait pas
lorsque sur mon blog, j'ai critique le Maroc ou j'ai vecu 3 ans, je me suis faite traiter de raciste par des gens qui y sont juste aller en vacances a Marrakech
lorsque je critique les usa , on me dit " mais tu ne te rend pas compte de la chance que tu as d'y vivre " alors que je ne souhaite que de rentrer en france

je pense sincerement qu'on peut se permettre de critiquer que lorsqu'on connait le sujet

moi , j'ai toujours dis, viens vivre au maroc, dans ce pays d'hommes, vient te faire cracher dessus juste par ce que tu es enceinte,
viens vivre aux usa ou tu payes 200$ la visite chez le pediatre, 950$ le sterilet, 700$ les vaccins, 300$ le caddie de courses
apres viens critiquer notre facon si " facile " de vivre

alors non, continue Nath, ce serait trop bete que tu t'arretes juste parce que des gens qui ne connaissent rien de la vie ici , se permettent de critiquer

je trouve ton travail admirable et j'aime beaucoup comparer ta vie en arizona avec la mienne du new jersey!

Sissi a dit…

Ah ben non alors...

Je ne veux pas que ma compatriote chuisse parte...

Quand tu tiens un blog et expose ta vision tu te risques aux critiques, tiens une fois j'avais eu comme commentaire une personne qui trouvait bizarre que mes enfants soient tous blonds alors que mon mari est brun, mais elle m'accusait presque la folle!
Un jour ou j'avais critique la Suisse, on m'a ecrit que je n'avais qu'a rentrer en France...

Allez ne sois pas peinee et ne ferme pas ton blog, d'ailleurs tu sais ce qui serait bien comme billet?

Tu vas a In&Out ce week end, tu prends un Double Double, un Milkshake a la fraise, et tu prends une photo et tu publies ca sur ton blog pour que je leche mon ecran.

Bisous Suisses.

veronique a dit…

Oh non ne ferme pas ton blog, il est drôle, sympa, sincère et différent et surtout un lien entre nous, un moyen de te suivre, de vous suivre et de partager tes découvertes. Ce n'est pas grave, un petit coup de gueule des uns et des autres et voilà c'est tout.
Bisous d'encouragements...

LGC a dit…

ce n'est pas parce qu'on échange, qu'on s'engueule, un blog ça sert à ça aussi, il faut relativiser et ne pas confondre.
personne n'est victime de quoi que ce soit à partir du moment où l'on a un blog public, sauf si l'on insulte ou si l'on touche à la vie privée du blogueur. ce qui à mon avis, ne fut aucunement le cas. Libre à toi de donner suite à ce blog ou pas.

il y a juste une chose qui me tracasse, et c'est pour cette raison que j'écris, c'est cette façon de dire qu'on se permet de critiquer alors qu'on ne vit pas aux USA.

Cahuette, tu n'as absolument rien compris justement, ce ne sont pas les USA que je critique, bien au contraire mais les utopistes qui se croient en terrain conquis. Je connais le niveau de vie d'un américain, je sais combien coûte une visite chez le médecin, mais j'ai du mal à suivre : si tu critiques tant le système US et que tu as tellement envie de rentrer en France...c'est comme tous les français qui se plaignent et qui finalement ne bougent pas d'un pouce.

pour conclure, je déteste le politiquement correct et la langue de bois, mais par dessus tout je suis allergique au discours moulé et enrobé qu'on nous sert depuis des années pour nous faire croire à l'incroyable. je remarque qu'effectivement si on n'adhère pas au discours, on est vite catalogué, écarté ou tenu pour responsable, finalement ça a des allures de stanilisme tout ça :))

cahuette a dit…

LGC: mon discours ne te visait pas, visait personne d'ailleurs
je dis juste que je fais des comparaisons entres les pays ou j'ai vecu
et que pour ces comparaisons, on est critique
je critique les usa, comme le maroc , ou le cameroun, ou la france
je prefererais vivre en France, mais pour le moment le boulot qu'on nous offre est ici , donc on patiente, on attend l'opportunite pour la France ou ailleurs

et je suis sure que si l'on me dis qu'on part demain, je serais triste et que dans 6 mois je critiquerais la France et ne penserais plus qu'a repartir

on ne peut pas dire que tout est formidable aux usa, comme tout n'est pas formidable en france, ou en afrique
c'est pour cela qu'on fait des comparaisons, que l'on critique, ca permet aussi de profiter des vrais bons moments

je suis toujours super contente de rentrer en france , et super contente de revenir aux usa

Corinne a dit…

Ton blog est une tribune d'echange et je trouve ca tres positif. Comme le dit LGC c'est un peu inevitable quand on s'expose sur un blog. Ils ne sont pas si nombreux les blogs intelligents qui te font reflechir ou s'interroger le plus souvent avec humour. Moi je dis, "encore" pour la simple raison que ce n'est pas ton genre de te taire quand tu te fais engueuler, NON ??

@ LGC je suis comme Cahuette, la France me manque et on y retournerait bien volontier. Encore faut-il y trouver un boulot, tout le monde n'est pas detache d'une boite francaise, le cliche sur les expats a la vie dure. Et il me semble que dire "tu n'as absolument rien compris" c'est tres agressif. Apres c'est pas etonnant que ca tourne au vinaigre dans les comm'...

Sur ce Madame Simone d B, bon week-end, mes salutations a votre epoux Jean-Paul S.

cahuette a dit…

corinne : meme detache d'une boite francaise, on a pas le billet retour, faut il qu'un poste se libere pour rentrer...parfois il est meme plus simple de changer de boite..

Corinne a dit…

@ Cahuette, c'est moi qui tombais dans le cliche alors... merci pour l'info !

Sebastien a dit…

Je pense qu'un peu de relecture lors de la publication d'un commentaire pourrais supprimer le cote aggressif et laisser la part a la discution.

Mais comme me dis ma douce mieux vaut ne pas repondre a ce genre de commentaires aggressifs et elle semble avoir raison.

Je vais donc me passer de faire des commentaires si c'est pour mettre en danger ce blog.

choupette56 a dit…

coucou,
je suis une lectrice qui reste dans l'ombre et je crois que cela me manquerait de ne plus lire tes billets,même si mon rêve est de vivre au canada et pas en Arizona, et j'apprends comment se passe la vie ailleurs qu'en france
j'espère continuer à te lire...
virginie

ms a dit…

Tu me verras navrée si tu fermes ton blog, je passe silencieusement depuis un bon bout de temps et aime beaucoup ta vision des choses. J'ai vécu aux US, 1 an, il y a (trop) longtemps mais ai ressenti pas mal des choses que tu racontes. Je ne lisais pas les com. juste les billets mais je trouve dommage que ça s'emballe comme ça ! Chacun sa vision et ses opinions. Quoi que tu décides, je te souhaite une très bonne continuation.

Montana a dit…

Héhé, ça n'a pas loupé, comme sur les forums, un coup de chaud et on menace de partir ou de fermer son blog, ou le mythe parfait de la persécution version internet. Nath, tu es suffisamment grande pour prendre tes décisions sans chercher à te faire désirer en demandant l'avis de tes lecteurs dont tu connais la réponse par avance, mais ça fait du bien que ce soit affiché quand même, hein ? Ca réconforte ? Alors tant mieux pour toi mais je trouve cela très potache.

Si je n'étais pas un PASSIONNE des US, pourquoi alors "perdrais-je mon temps" chez toi ? Faut-il qu'on soit OBLIGATOIREMENT du même avis que toi pour que les discussions aient lieu sans se faire "lyncher" par la communauté de fidèles disant amen à touts tes propos ? Et si on n'est pas du même avis, alors tu prends cela pour une engueulade ? Pas très ouvert tout ça ! Ca me déçoit !

Je me rappelle être arrivé chez une de nos amies expat' que tu connais très bien en bousculant sa paisible communauté habituelle de lecteurs, ça ne m'a pas empêché de finir par en faire partie, d'y être apprécié et aussi "gagner" de nouveaux lecteurs (mon blog n'est pas public).

Quant à Seb qui semble s'afficher en bon apôtre après les conseils de la veille et qui en remet une couche aujourd'hui, ça va hein ? Les gens qui rédigent ici ne sont quand même pas débiles au point de ne pas se relire avant de poster. Pour ma part, je me relis TOUJOURS et si ce que je dis ne plait pas, qu'y puis-je ? Je ne vais quand même pas préparer un texte réactif dans un coin et le publier 24h00 après, sinon ça n'est plus une réaction justement. Il s'avère que je suis un réactif, ce qui ne veut pas forcément dire agressif, alors sorry si ça te bouscule, mais je ne peux être autre chose que ce que naturellement je suis. On me prend tel quel ou on m'ignore, et si on m'ignore, alors je n'insiste pas, ça n'est pas mon genre de m'imposer, et puis ça n'est pas très artistique.

So, Nath, it's up to you and not to others.

nathinphoenix a dit…

L'expatriation a ceci de particulier pour moi que je ne l'ai pas choisie...
Je ne suis pas a plaindre, loin de la. Mais ce n'est pas parce qu'on realise le reve de certains que c'etait forcement le mien. En meme temps j'y suis, on ne m'a pas mise dans l'avion de force mais ca n'empeche que je suis peut-etre moins idolatre que d'autres.

Hier j'ai fait la connaissance d'un couple de francais, originaires de Toulouse, qui on choisi l'Arizona il y a 11 ans. Ils ont debarques avec leur fils de 9 mois, des reves et des envies. Lui avait passe 6 mois aux states avec ses parents qui etaient rentres au bout de 6 mois car ne supportant pas - il s'etait dit : je reviendrais...
A u bout de 11 ans, elle se dit que l'amerique c'est bien mais qu'en effet, tout n'est pas rose. Et quelque fois elle a envie de tout lacher et de retourner vivre en France, pour ensuite avoir envie de revenir.
J'ai ete deracinee, arriverais je a reavoir des racines ici ? je ne le sais pas.
Mon precedent billet se voulait drole, et bien il faut croire que j'ai manque le coche.
Merci aux lecteurs de l'ombre d'en etre sorti.

Non Serge - tu permets que je te nomme par ton prenom - ce n'est pas pour etre potache, j'ai passe l'age.
Non ce n'est pas pour etre rassuree, j'ai des stat et je sais le nombre de personnes qui suivent le blog.
Non ce n'est pas un delire de persecution.
Mais reconnais que la provoc est ton ton favori, sauf que pour les gens qui me connaissent et qui m'aiment il peut etre parfois tres difficile a supporter.
Je t'ai connu chez Ariana, et ai trouver bon nombre de tes commnetaires informatifs et intelligents. D'autres, par leur radicalite exacerbee, m'ont choque. Mais si Ariana les acceptait tant mieux. Seb est l'homme qui partage ma vie depuis 19 ans, on peut comprendre qu'il s'offusque de ton dernier com.
Meme si je suis suffisament grande pour me defendre, je trouve normal qu;il ouvre sa gueule, comme en leur temps des lecteurs d'Ariana.

Apres je crois que je passe a autre chose.
Je dois construire mes racines loin de la France, pour savoir un jour si je veux rester ou partir.
Le sejour de noel prochian sera crutial, et oserais-je l'avouer j'en ai peur. Comment vais-je me retrouver dans mon pays, alors que je l'ai quitte il y aura deux ans.
Lorsque je suis partie, j'en ai pris plein la gueule. Je vais m'en reprendre plein la gueule en rentrant : eh ben l'amerique ca t'a pas fait maigrir !
Et alors t'as un gros 4x4 qui pollue ?
T'as pas honte d'avoir laisse tomber les gens qui croyaient en toi ?
Voila ou j'en suis.
Ma vie est suffisament compliquee pour que je ne rajoute pas du stress avec des commentaires - pas toi Serge !- et meme des emails me taxant d'anti americanisme primaire. Parce que des anti americins, j'en connais et ils sont loin d'etre comme moi !

Ma decision je ne veux pas la prendre sur un coup de tete, car ce blog est le seul endroit ou je me sente reellement libre - dans certaines limites s'entends !- et j'ai tellement de choses a partager, pour la plupart positive.

Mais y a un truc que je ne comprends pas. pourquoi lire un blog si on ne l'aime pas ? ou que les opinions derangent ?
A vos copies !

Ma decision n'rest pas prise mais le blog va changer au mieux ou disparaitre au pire !

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis aussi expatriee aux US et depuis que je suis dans ce pays, j'adore lire votre blog...Continuez.....

Mireille a dit…

Mais continue, Nathalie, fait ton chemin... et laisses tomber tous ces gens qui ont la critique facile et qui n'apporte rien du tout.
De toute façon quoique tu diras, quoique tu feras, cela ne plaira pas à tout le monde...
Et puis en tant qu'expatrié, nous avons une étiquette, nous sommes venus pour l'argent et rien d'autres c'est comme cela que les gens en France ou d'ailleurs te vois, nous voient.
Alors profites de ta famille, aide les autres comme tu peux dans ton job....et fait nous part dans ton blog de ton expérience car tu as la chance de savoir bien écrire et moi j'admire cela.
Bisous.

cahuette a dit…

nath : je sais que ce n'est pas souvent facile, mais ne peux tu pas rentrer un peu cet ete ?

la periode de noel est celle que j'aime le moins pour rentrer car il y a les fetes, il faut voir toute la famille, les amis etc..

au debut nous rentrions une semaine, mais entre le decalage horaire, les fetes , la famille, on rentrait aux us, creves, deprimes et en prime nous avions vexes des gens que nous n'avions pas eu le temps de voir

a present , nous economisons pour rentrer un peu plus en hiver , et on se fait une semaine de vacances pour nous
bien sur ca vexe mais, les gens croient qu'on rentre en vacances que pour les voir, ils oublient que ce sont aussi nos vacances

en ete , on ne rentre que 15 jours, tant que nous n'aurons pas de maison, il est difficile de squatter chez les uns et les autres...
mais l'ete point de stress des fetes , on profite plus

et ca fait du bien de rentrer

comme tu le dis si bien , certains n'ont pas choisi d'etre expats
nous on nous a dit hop vous partez, et il n'etait pas bon ton de refuser
les gens oublie que parfois on a pas le choix..
avec 3 enfants on reflechit a deux fois avant de refuser ...

ca m'amuse toujours qd j'entend des " waouh la chance..z'etes a cote de new york...alors que bon j'ai du y aller 5 fois en 5 ans..."
c'est comme si je disais " waouuu la chance tu vis a Paris ..."

courage nath, la vie des expats n'est pas toujours rose meme si elle est aussi enrichissante

Smirnoffette a dit…

Quel dommage si tu cessais ce blog ... ton dernier post m'avait tellement fait rire !
Les gens oublient parfois que l'expatriation n'est pas toujours un choix et que reconstruire sa vie ailleurs n'est pas si aisé qu'ils se l'imaginent. C'est une experience enrichissante oui ... mais c'est aussi pas mal de galères et d'incompréhension face à un mode de vie different du notre.

Smirnoffette, femme de post-doc et expatriée à Washington DC depuis 4 mois.

ariana lamento a dit…

Nath faire de l'antiamericanisme primaire??? Nan mais je reve? Alors quand on temoigne, on se fait allumer, maintenant? Et quand vous zetes pas contents en France, que vous faites la greve ou descendez dans la rue, on vous dit de rentrer chez vous? et vous rentrez ou??? dans le ventre de votre mere? Et elle bosse ou, Nath, hein? Au planning familial dans un etat super conserv, vous feriez ca, vous? Vous croyez pas que son temoignage est important? Et la confiance qu'elle donne a l'enseignement americain, parce qu'elle y place ses enfants, alors que beaucoup d'entre nous choisissent l'ecole francaise, c'est une preuve de QUOI, ca?
et vous croyez qu'il en faut pas, du courage, aussi, pour vivre loin de ceux qu'on aime, qui nous comprennent, qui nous connaissent?
CONNAISSENT?

Bon, Nath, je retourne a mon milieu "privilegie" de musiciens, j'ai besoin et envie de lire ton blog, sinon tu m'auras au tel tous les jours.

hé, hé,...

Sissi a dit…

Bon je suis sur le clavier qui ne marche pas donc on va essayer d ecrire correctement

Nath, tu ecris =



L'expatriation a ceci de particulier pour moi que je ne l'ai pas choisie...


Moi non plus!

Quand bien meme, je me demande si elle n est pas plus facile quand le couple est francais, lorsque l epoux(se) est americain, il est difficile pour l expat de toujours se plaindre ou evoquer ce qui derange, l epoux peut se vexer des critiques constantes sur son pays mais aussi il ne s identifie pas du tout car sa culture est differente de la notre, on a beau comparer et lui ouvrir notre cahier de doleances, il n arrivera pas vraiment a comprendre car on lui parle de choses inconnues pour lui...

Je me souviendrai toujours de mon tout premier Noel dans la famille de mon mari qui est vraiment americaine avec tout ce qui nous enerve dans cette culture, nous nous etions disputes (maintenant on en rigole), effectivement, chacun sa canette de diet coke, une puree agrementee d une sorte de jambon cuit le tout avale en 5 minutes pour que chacun quitte la table au fur et a mesure pour aller se replanter devant la tv, n etait pas l idee que je me faisais d un reveillon, surtout quand on mange a 17 heures...
Mon mari trouva que sa soeur avait vraiment fait un bon repas, NON lui repondis je, attends de faire un Noel en France tu verras comme c est bien, dans ta famille c est du grand n importe quoi, gros gros coup de cafard et moment de solitude...
Quelques annees plus tard quand il fit avec ravissement un reveillon en France il comprit enfin et s excusa de m avoir trouvee exigeante et critiqueuse de tout...


Quand tu feras ton sejour en France, tu risques peut etre de te trouver etrangere, l expatriation CHANGE les gens, meme si tu seras contente de retrouver ton pays, tu vas peut etre te dire que tu adores la France mais seulement en vacances, et finalement tu retrouveras ton AZ avec plaisir, tu verras en France certaines choses des USA vont te manquer...et tu vas comparer...

pour ma part je m y sens etrangere mais je suis partie a 19 ans donc ca en fait des annees, ce n est pas les 22 mois que j ai passee en 2007 2008 qui ont change mon impression d etre immigree dans mon propre pays, mais bon aux USA je me sens completement francaise alors va comprendre...

Oui, la vie aux US est tres bien aussi fierce et difficile soit elle, tout comme est tres bien la vie en France, il n y a pas de perfection, l important est de garder les pieds sur terre et NE pas encenser plus que de raison un pays ou un autre...

Je lisais un blog et j ai arrete, cette personne est trop positive et pas objective du tout, trop m as tu vu comme j ai reussi ma vie je vis aux USA, tout est parfait, beau genial, fabuleux, mieux qu en France, y a pas de probleme, trop politiquement correct, etc...

J aime ton blog car il est authentique j aurais moi aussi aime avoir un blog et des copines de blog lors de mes annees de vie aux USA, quand la soupape allait exploser, j aurais apprecie pouvoir discuter avec des personnes qui comprennent et s identifient a certains mal etre...

Anonyme a dit…

Continue le blog il est vraiment super !!

Montana : pourquoi venez vous sur ce blog si c'est pour faire de la provocation ? c'est un blog pour les gens qui veulent savoir ce que vis Nath, pas un blog politique (enfin je pense). Vous parlez de chose que vous ne connaissez point comme le rap, je ne m'étendrais pas et ne me rabaisserez pas à vos idées préconçues, sur ce Nath continue le blog il est vraiment très agréable à lire continue ainsi, Bises.
à dans 84 jours...

Mary a dit…

Ma chere Nath,

Me voila enfin, un peu apres la bataille, mais j'ai du recommencer ce comm au moins 3 fois, depuis hier.
Bref, je ne reviendrais pas sur ce qui a ete dit plus haut:
- nous sommes nombreux a esperer que tu continueras d'ecrire ce blog (meme apres une pause)
- car tu le fais tres tres bien
- et c'est un bohneur de partager tes experiences, ton enthousiasme et ton optimisme et de se sentir moins seuls a travers cette experience compliquee qu'est l'immigration.
Et sinon, en ce qui concerne le cote "public" des blogs et notre soit-disant "exhibisionisme" a nous les blogueurs, je dirais ceci.
Certes nous exprimons un certain nombre de choses qui nous sont personnelles (chacun definit ses criteres) sur un espace public, car nous souhaitons les partager. Souvent d'ailleurs, car le plaisir d'ecrire et la capacite a se tenir a cet exercice sont intimement lies au fait d'etre lus.
Mais si nos blogs sont ouverts a tous, j'ai bcp de mal a comprendre ceux qui n'aimant pas, reviennent regulierement, anonymes ou pire se declarent, pour nous dire qu'ils ne nous aiment pas.
Meme si Internet est public, rien ne les oblige a venir sur une adresse specifique (Internet compte suffisamment de blogs, pour qu'ils en trouvent qu'ils aiment) pour critiquer, blesser.
Ex, je chante dans la rue. J'ai mon public fidele et des gens qui font un detour, express,plusieurs fois de suite, pour venir m'ecouter alors qu'ils ne m'apprecient pas, certains meme se permettent apres ca de me dire que je chante comme une casserole?
Alors moi je dis, oubliez notre adresse url, fermez la et continue ma belle, comme tu sais bien le faire!
La bave du crapeau n'atteint pas la blanche colombe
Bises
Mary

LGC a dit…

Précisions : je me répète, ce n'est pas parce qu'on échange sans être d'accord, qu'on demande la mort du blog ou du blogueur !!! ou qu'on discute et qu'on "allume" l'auteur. d'ailleurs, et si Nath est honnête, elle pourra voir les interventions ou les visites non anonymes qu'elle a eues, et qui sont allées bien souvent dans son sens.
je ne comprends pas, pour certaines et certains votre facilité à cataloguer.
personnellement j'estime qu'être expat ne doit pas être rose tout le temps, bien souvent c'est par choix personnel ou sentimental et j'imagine que cela n'est pas simple. tout comme en France la vie n'est pas simple non plus et c'est pour cette raison que je me prépare à bouger dans quelques années. cela ne m'empêche pas, je pense, d'avoir le droit de m'interroger ou de rebondir sur vos écrits pour discuter. De là, à dire "tous ces gens qui ont la critique facile et qui n'apporte rien du tout" ou "La bave du crapeau n'atteint pas la blanche colombe" et je passe les reflexions sous couvert d'anonymat, c'est un peu facile.
Sur mon blog, il y a des gens qui ne se gênent pas pour dire ce qu'ils pensent, quelquefois dans des propos assez chauds, mais c'est le risque que je prends sans "sélectionner" mes commentaires.
Nath, je lis ton blog, je le trouve sympa mais cela ne m'empêchera pas d'intervenir même si je suis en contradiction et par expérience toutes celles et tous ceux qui ont fait un billet un jour sur leur propre blog en disant "puisque c'est ça j'arrête tout", ceux là mêmes, ils continuent à pondre des billets et à poster quasiment tous les jours:))

Montana a dit…

@Anonyme : Restez-le ou alors identifiez vous un minimum. Je venais sur ce blog justement parce que ça parle des US, que j'en suis un passionné depuis tout jeune, que j'aime savoir comment vivent mes compatriotes là-bas même quand c'est très difficile, et que je découvre des choses intéressantes grâce à eux même si c'est l'expat' en question est de gauche, le clame "royalement" et que ça n'est pas très compatible avec le style américain. Je ne vois donc pas le rapport avec la provoc. Quand je provoque, je suis bien plus virulent et bien plus ironique que ça (et Nath le sait très bien). Je ne vois donc strictement aucun rapport entre ce que je discute ici et le rap que j'évoque chez moi dont je vis sa violence au quotidien dans ma cité, vous qui affirmez que je ne le connais pas. Ca c'est un argument hors-sujet donc et vous renvoie vos quolibets dans vos dents puisque vous êtes anonyme. Quand on a un blog public et qu'on étale ses idées, il faut aussi accepter qu'elles soient discutées (ou alors on crée un blog privé) et faire aussi en sorte que le contradicteur ne soit pas lynché par les p'tits copains, sinon c'est de la dictature de bas étage et non de la démocratie (pas très compatible avec la gauche ça, quoique). Je ne suis pas là pour être pris en pâture par les lecteurs "amis" de Nath mais pour discuter. Bref, je n'aime pas parler à des anonymes, alors Ciao !

@Ariana : Bon, quand tu évoques ceux qui parlent à tort des expat', j'espère que tu ne me mets pas dans le même sac car moi, comme j'ai justement décidé de m'expatrier aux US VOLONTAIREMENT pour mes vieux jours et me rencarde avant, tu sais TRES bien que je respecte les expat' MAIS j'ai aussi le droit de contredire certains propos même si je ne vis pas sur place, non ? OU alors, à quoi sert un blog public si c'est pour que chacun caresse forcément son auteur dans le sens du poil ?

Pour les autres, si vous voulez lâcher votre venin contre moi, vous pouvez me joindre via mon blog ou par e-mail si vous l'avez, je n'ai pas l'intention de pourrir celui-ci ni de JUSTEMENT vous laisser penser à de la provoc. Nath, choisis mieux tes mots STP, certains s'en servent contre moi à mauvais escient et sans me connaître. Et puis OUI, tu peux m'appeler Serge, c'est bien mon prénom et non un gros mot, so :)))

Je sais que tu as dépassé l'âge des potacheries, mais si c'est pour m'en prendre plein la gueule pour avoir OSE te contredire, alors OUI, c'est bien l'impression que ça me fait et tu m'en vois désolé.

Maintenant, c'est clair que si on essaie de m'en mettre plein les gencives gratos comme l'autre nase d'anonyme ci-dessus, je me réserve un droit de réponse avec le vocabulaire que je jugerai approprié. A toi de canaliser les éventuelles gratuités qui pourraient être dirigées contre moi ou alors assume le pourrissage qui s'ensuivrait, le cas échéant.

Anonyme a dit…

MARY: "La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe"...Alors la je suis sur les "fesses"...Si tu tiens ton blog pour avoir une cour d'admirateurs purement devoues a ta cause et qui ne contrediront jamais tes prises de position, libre a toi...Mais t'es tu pose la question de savoir pourquoi tu as besoin de ca ??? En tous cas tu confirmes mon opinion a ce sujet: ce style de blog est une grosse bequille affective et narcissique destinee a pallier un manque de reconnaissance voire d'amour...
Ensuite personne n'a jamais dit que l'on n'aimait pas Nath ou son blog: on n'est pas d'accord avec certaines de ses prises de position...et oui on le dit!!! Oui on s'exprime !!! Autant que Nath le fait d'une maniere publique sur son blog quand elle n'est pas d'accord...Pas d'affectivite la dedans...Que tu en mettes chere Mary, en dit beaucoup sur tes manques...

UN CRAPAUD BAVEUX.

nathinphoenix a dit…

Ok la c'en est trop de chez trop !

Je ferme le rideau...
Mardi, mon blog ne sera plus. La haine sous jacente de certains me fait gerber.
Je suis horrifiee que l'on s'en prenne aux commentateurs de ce blog.

Je suis qui je suis. Je suis tres bien dans mes talons hauts, quoi qu'en disent certains qui font de la psychologie de bas etage.

J'ai doute. Vous m'avez fait douter.
Alors je viens de faire lire les billets a une americaine, pur jus, fiere de son pays et qui ne supporte pas les critiques gratuites sur les us. Et je lui ai demande si selon elle, j'etais anti-americaine, elle a ri, mais ri !
Non je ne suis pas anti americaine, car oui je trouve que l'ecole publique americaine est superieure en terme de pedagogie d'integration a l'ecole francaise, parce qu'on lui donne plus de support et des effectifs plus restreints.
Oui l'integration et le respect des handicapes est meilleur ici qu'en France.
Oui les commercants et les restaurateurs ont une autre idee du service clientele.
Oui Obama dit "we" et je prefere ca a "je".

Et oui je suis de gauche car portant ces valeurs de solidarite et d'egalite et non ce n'est pas antinomique avec les etats-unis, car si vous lisez la presse americaine il ne vous aura pas echappe que certains responsables socialistes ont ete invites par Obama, et les autres leaders du parti progressiste au sommet de washington, pour parler de la refonte du capitalisme.

Et oui je suis extrement fiere lorsque nous trouvons une solution pour qu'une femme deseperee ne se suicide pas, parce qu'elle est encore enceinte, qu'elle ne peut pas le dire a son mari, qui lui interdit les methodes de contraception, qu'elle a eu 4 enfants en 5 ans, et qu'elle ne peut reunir les 960 $ de l'avortement.
Putain mais c'est pas vrai de pourrir la vie des gens. Evidemment que le blog est une bequille affective, parce que lorsqu'on a des gens que l'on aime et qui nous aime on a besoin de contact avec eux.
Mais encore faut-il que l'on soit aime ? et ca ce n'est pas donne a tout le monde.
Montana et Fredric et le crapaud baveux, posez vous la question de ce qui fait que l'on vous tolere sans vous bloquer ?
Parce que nous sommes des democrates ! Mais c'est vrai que le despotisme tue la democratie.

Bien a vous.

Pour tous les autres, je vais refaire un autre blog, mais prive, alors merci de me faire un mail sur l'adresse en entete et je serai ravie de vous retrouver, dans quelques jours.

cahuette a dit…

ohhh nath, ne te vexes pas pour ca, laisses dire
ne ferme pas ton blog,
j'ai ferme le mien a cause d'une personne qui avait piratee mon ordi et du coup empoisonnait mon blog

puis finalement je l'ai reouvert au public, car j'aime qu'on vienne chez moi en atterrissant d'un blog a l'autre
j'ai ainsi decouvert des personnes adorables
lorsque tu mets ton blog en prive , finalement tu tournes en rond

moi j'aime decouvrir de nouveaux blogs et que l'on vienne chez moi aussi !!!

ca sert a ca les blogs, a echanger et decouvrir

ne t'arretes pas aux commentaires desobligeants..

ce serait dommage

bises

mamzelvero a dit…

Encore!!!! une fidèle lectrice qui sort de l'ombre

Mylène a dit…

Et voilà, en même temps ca rassure un peu...y a pas que chez nous qu’il y a des imbéciles ! Je suis de tout cœur avec toi ma Nath. Je suis a fond dans tes récits qu’ils me conviennent ou pas, je prends BEAUCOUP de plaisir a te lire et te suivre dans tes posts du haut de ma montagne !
Et j attend la suite...
ta mimi qui t aime très fort

Mylène a dit…

Au fait ENCORE !!! ENCORE !!! ET ...ENCORE

Mélodie a dit…

J'aime suivre ton blog, s'il passe en privé, je serais ravie d'en être... Je vis en France, j'aime la France parce que c'est mon pays, que je l'aurai toujours dans mon coeur, cela ne m'empêche pas d'être dépitée par la politique actuelle. J'ai pour projet de m'installer un jour aux Etats Unis car j'aime ce pays, je ne suis ni choquée, ni effrayée par tes posts, me rendant parfaitement compte qu'ils n'engagent que toi, qu'ils relatent ton expérience et surtout ils reflètent bien un pays, avec ses qualités, et ses défauts. De plus je suis consciente que vivre en Arizona n'est pas comme vivre en Californie et que d'un état à un autre, tellement de choses peuvent changer...

Montana a dit…

"Ces valeurs de solidarite et d'egalite" ne sont pas réservées qu'à la gauche que je sache. Même si je n'ai jamais supporté le personnage et sa politique qui nous a fichu dans la merde pour très longtemps après lui, Giscard a dit à juste titre à Mitterrand "vous n'avez pas le monopole du coeur", et tu ne l'as pas non plus ma chère Nath. Tu fais ainsi démonstration de la fameuse pensée unique où la gauche IMPOSE aux épris de liberté SA manière d'être politiquement correct et comment il FAUT PENSER pour être bien en société sans se faire traiter de haineux ou autres désobligeants quolibets. Bref, du stalinisme pur jus. C'est bien pour ça que je préfère Aubry à cette bouffresque pipole de Ségolène qui, semble-t-il, te sert désormais de modèle. Arf, même Chirac a été plus social que Mitterrand, c'est tout dire.

Il n'y eût aucune raison pour que tu me bloques jusque là puisque n'ayant pas été à contre poil dans tous tes autres billets. Mais pour une fois qu'il y avait un sujet à discussion, POUM, tu tranches dans le lard de manière incisive et proposes la création d'un espace privé où tu pratiqueras donc l'exclusion de ceux qui ont pu t'apprécier jusque là. Viens prouver après ça ta propre vision de la démocratie. Ton discours est franchement du grand n'importe quoi qui séduira les inconditionnels mais pas ceux qui ont de réelles capacités de jugement. Il s'avère même qu'il y a des femmes qui ne sont pas d'accord avec toi, alors arrête de brandir l'épouvantail des seuls vilains mâles que nous serions, et horribles "conservateurs" de surcroit.

Ca n'est pas nouveau que tu sois de gauche, je le savais depuis ta première intervention après un de mes comms chez Ariana, je ne t'ai JAMAIS rejetée pour autant, ni provoquée. Mais me classer comme haineux, là je n'admets pas, et pour qq qui prétend faire du social, tu démontres tout l'inverse en refusant le dialogue, et surtout en présentant tes contradicteurs comme des gens foncièrement mauvais. Dans quel but ? Pour nous mettre au pilori et nous donner en pâture à ceux qui te portent aux nues quoique tu dises ? Bref, toi qui te prétends grande prêtresse de l'intégration, tu démontres tes énormes velléités d'exclusion, surtout en pointant du doigt nommément ceux qui ont OSE n'être pas forcément d'accord avec UN de tes nombreux et intéressants billets. Pour ce présent blog, quoique tu en penses, je dis ENCORE. J'espère que ça ne te la coupe pas.

Sinon, crée ton petit goulag Versailles perso où ta cour sera TOUJOURS en accord avec toi si c'est ce que tu veux mais tu sais que tu me croiseras inévitablement sur d'autres blogs et là, que feras-tu ? Tu me pointeras aussi du doigt comme le grand méchant ? Te poser en martyre comme tu le fais nonobstant ? Ah oui, évite aussi d'indiquer le lien vers ton nouveau blog quand tu interviendras, ça évitera que les vilains que nous sommes nommément viennent te pourrir.

J'ai un blog privé mais j'en donne toujours le lien. Pourquoi il est privé ? Tout simplement pour éviter qu'il soit catalogué dans les moteurs de recherche, choix personnel, rien de plus. J'ai eu des billets très polémiques et argumentés mais n'ai jamais sabré personne. Tu as le droit de t'y exprimer même avec ta fameuse "grande gueule" que j'apprécie quoique tu penses, ça n'est pas pour ça que je le fermerais si on n'est pas d'accord avec moi.

Tu veux de la VRAIE provoc ? alors vas-y, crée ton blog privé, et je dis moi-même bienvenue à tes apparatchiks dans ta petite nomenklatura. Je te les souhaite nombreux ;)))

Anonyme a dit…

Encore !!!!!!!
Je te lis régulièrement depuis plus d'1 an et plus d'une fois je n'étais pas d'accord avec toi. Cela ne m'empêche pas de continuer à te lire, car tu es une vraie bouffée d'air frais.
Continues !!!!

cahuette a dit…

tient , j'ai rate le coche, je croyais qu'on debattais sur les qualites et defauts de nos pays respectifs, je ne savais pas qu'on parlais politique

bah moi je ne suis pas du meme bord que Nath, ni de la plupart de mes lecteurs, ca ne nous empeche pas de communiquer, de nous resecter et de nous apprecier

non ?

Mlle a dit…

Lectrice silencieuse, courtisane de la coeur de Nath (;-)) et même adulatrice des débats qui s'enveniment..Et pourtant JE trouve totalement aberrantes les réactions de certaines personnes (Montana et compagnie) sur ce blog, oui public donc ouvert à la critique, mais pas à l'acharnement (qui plus est se confond par moment avec de vives attaques plus que personnelles).

Calmez vous les gars, c'est pas bon pour le coeur. Il y a assez de violence dans le monde.

Chère Nath, sachez que votre blog surpasse de loin en qualité ceux de bon nombre expatriés.
Triste que vous vous arrêtiez ici.

Bien à vous,
Une petite belge ;-)

Yibus a dit…

Salut Nath et salut les amis,

bon, près un week-end passé au milieu des chevaux sauvages (l'île d'Assateague, à 3h de Washington DC, je recommande vivement), je reviens là et boum, en pleine baston...

Alors, que dire ? Plein de trucs persos car je sens que c'est le moment (d'ordinaire, je suis plus pudique, hein, sur mon blog...) Mais je sens que c'est le moment. Je ressens des trucs chez Nath que j'ai ressenti il y a quelques mois dans mon blog.

Tout d'abord, Nath, tu es une grande fille... Tu fais comme tu veux et si tu trouves que la coupe est pleine, arrête ton blog. Et ouvres-en un privé.
Quand on ne se sent pas bien, qu'on a envie de raconter son vécu à des oreilles attentives, bienveillantes, c'est ce qu'il y a de mieux à faire.

Je sais (je ne te connais pas mais je le sens) que tu as besoin d'écrire, de partager ce que tu vis.

Parce que, il y a un truc que j'aime, justement, dans ton blog, c'est qu'il n'est pas consensuel. De même que tu n'es pas consensuel. Je ne suis pas d'accord avec toi sur quelques points (genre la grève...) et c'est ce qui me plaît. Cette opposition de points de vue est féconde.

Après, il y a des moments où on supporte moins les critiques que d'autres.

Quant au fait de dire "oh arrêtez de parler politique, ce blog n'est pas politique", je dirais qu'il n'est QUE POLITIQUE (enfin, à 90% du temps)... Et c'est tant mieux.

Tu fais un métier très exposé, dans un Etat et un pays bien moins ouvert aux droits de la femme qu'on ne le croit (toujours ces images hollywoodiennes qui nous assaillent et qui procurent chez l'expatrié un tel choc face au réel qu'il découvre... Oui, les Etats-Unis nous sont aussi étrangers, finalement, que la Chine !).

Tu crois en ton métier, en tes idées, tu te bats pour elles et je trouve cela admirable. Tu racontes ton quotidien, qui m'intéresse énormément parce qu'il est différent du mien...

Mais tu ne fais pas que cela. Tu parles, à travers ton vécu, du pays où tu es, de ses choix politiques, idéologiques, humains, de ses critères où l'argent -facteur de réussite sociale- est mis en argent, porté aux nues.

Le fait que certains renvoient la balle que tu lances assez forte à un moment où tu es fatiguée, en plein doute, t'atteint en plein coeur... Et ça fait mal (car le blog est une histoire de coeur)...

Il y a un moment où la condition d'expatrié est très difficile. Car on se demande si on ne serait pas mieux dans son pays d'origine (si on en a un). Sauf que son pays d'origine, quand on y revient, aura changé à nos yeux. Ce sera un autre pays à découvrir. Un autre apprentissage à faire.

C'est ce qu'explique parfaitement Pascal Baudry dans son bouquin "Français, Américains, l'autre rive", que je te conseille vraiment car il explique ce double exil (allez aux USA puis revenir en France, par ex) qu'on ressent.

Pour finir -temporairement-, je dirai que le blog est un bel outil, pas d'échange (je n'y crois pas sur 30 ou 40 lignes) mais de témoignage.

Tu portes -fortement- témoignage de ce que tu vis, tes propos font réagir. Vivement. Tu travailles l'humain. Il y a peut-être pour toi d'autres lieux où le faire comme l'écriture (LE roman, le roman, chante le Yibus !!!!). Cherche ce qui te fait du bien et ce qui te questionne.

bises

Montana a dit…

@Mlle : En quoi mes réactions sont aberrantes puisque je les argumente ? Ai-je dit que je n'appréciais pas Nath ? On tâche de débattre sur des idées et non sur les personnes elles-mêmes ou alors c'est que tu n'as rien pigé au film. Si Nath est horrifée des attaques envers ses lecteurs, j'espère qu'elle aura aussi en horreur ceux qui s'acharnent contre moi qui fais justement partie de ces lecteurs. Il y a juste UN article sur lequel j'ai buté et non tout le blog, alors ce lynchage injustifié commence à me courir sur le haricot.

A vrai dire, ça commence à me gonfler dru qu'on croit que mes "attaques" (et ça n'en est pas) sont personnelles d'autant que j'ai échangé avec Nath à plusieurs reprises en toute cordialité, ici comme ailleurs, et ça n'est pas elle qui me contredira, même si nous ne sommes pas toujours d'accord. Et j'aimerais qu'elle CONTINUE ce blog qui ne va pas s'arrêter pour des petites sautes d'humeur, quitte à ce que je n'y intervienne plus si c'est ce qu'elle souhaite.

@Yibus : Si je suis d'accord en substance avec toi sur les témoignages apportés par les blogs, je ne suis pas d'accord en revanche sur le fait de ne pas échanger sur les blogs. Ou alors comme certains blogs le font, on empêche les commentaires qui sont normalement faits pour ça, surtout qu'en politique, tout n'est jamais à couleur unique, je ne t'apprends rien ;)))

Yibus a dit…

je ne voudrais pas dire mais on est en train d'exploser le nombre de commentaires (smiley).

@ Montana : j'estime que l'échange commence à partir du moment où on se met d'accord sur les bases de la discussion. Or, trop souvent, sur les blogs, ça se limite à la litanie de phrases suivantes : "je ne suis pas d'accord"
réponse : "si tu m'aimes pas, tu n'as qu'à pas venir me lire".
Bilan : tout le monde malade, personne content.

A la moindre anicroche, "critique" (oh le vilain mot), on s'effarouche.

Je trouve admirable le blog de Nath parce qu'elle n'a pas la langue dans sa poche.
Les commentateurs peuvent-ils user de la même liberté de parole, du même ton et des mêmes verbes ? J'imagine que oui. J'imagine que Nath le pense aussi.

Sur ce, je rebondis sur ce qu'a dit Nath. "Pourquoi aller sur un blog que les opinions dérangent ?" Justement, parce que les opinions me dérangent, qu'elles me font bouger, qu'elles m'interrogent sur mes idées, ce que je crois, ce en quoi je crois.
Ça me ferait chier d'aller sur des blogs qui n'émettent que mes opinions (ce qui est d'ailleurs impossible tant nous sommes pétris de contradictions).
Un blog qui remue les frontières de mes a priori, voilà qui m'intéresse, même si je me sens mal à l'aise parfois.

La qualité - et la force- des commentaires peut être à la hauteur de celles des billets. C'est ce qui en fait sa qualité. Ton blog est un espace de démocratie que tu contrôles.

Il me fait penser à ces joueurs de tennis à haute densité (genre Tomas Munster ou Rafael Nadal). Leur qualité est leur endurance et la force qu'ils mettent dans leurs coups. Mais ils durent moins longtemps que les autres sur le circuit tant ils dépensent d'énergie sur le cours.
Le tout est de savoir quels tournois jouer et, le temps passant, de ne se battre, avec la même vigueur, que sur les balles décisives.

Ta réflexion du moment me semble en être une. Encore une fois, l'écriture de fiction peut être une manière de donner de l'énergie pour d'autres combats (et se régénérer en même temps).

Cat a dit…

Salut Nath

Un peu apres la bataille aussi...
J'adore lire ton blog pour plusieurs raisons:
1 - Il est politique un peu, et de gauche surtout et j'adore car expat et de gauche...mumm on se sent bien seul (en plus a Miami, le plus a gauche que j'ai trouve, c'est je ne suis ni de droite ni de gauche, mais je pense que Sarkozy va faire chamger les choses..hum hum)
2- Ta vision depuis un planning familial minteresse car oui je suis a fond pour l'avortement, pour le choix des femmes...et que dans un etat conservateur, ca a ma foi une vraie valeur de temoignage
3 - Moi j'aime bien aller voir des blogs que j'aime pas, toujours plus drole...surtout les blogs qui se veulent tres consensuel, ou tout est beau dans un monde parfait, et oui je met un peu de cynisme dedans j'aime bien...bon un peu sado la dame...
4 - Tu ecris tres bien, et idem les blogs sxpaxtrie (moi inclus) sont souvent un calvaire en matiere d'ecriture

Bref continue ma belle, laisse les commentaires, ils font partie de cette democratie d'internet...Si tu veux tu peux privatiser ton blog...Moi je lavais fait, mais du coup, etonamment et bien jetais moins inspiree et suis redevenue public.(non pas que je sois tres inspiree hein..)Allez a ton clavier et fais nous rire reflechir choque nous amuse nous defend nous....bises
)

nathinphoenix a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.