13 mars 2012

Bouquet final !

Je disais dans mon post précédent que nous voulions terminer cette expérience aux USA sur un bouquet final. Comme dans les feux d'artifice ou se concentrent à la fin les plus belles et folles fusées dans un déferlement multicolore et une explosion de crépitement. Et bien nous avons été servis, mais pas de la façon dont nous le pensions.

Sur 7 jours, 6 jours de pluie... non pas le petit crachin breton, pas la petite pluie qui gâche le paysage mais ou l'on peut tout de même marcher sous une cape de pluie du plus bel effet (jaune fluo par exemple)...

Nous avons eu une dépression tropicale sévère (appelée ouragan par les locaux, mais je pense qu'ils ont exagéré quelque peu), avec glissements de terrain, inondations, vent a décorner les coc...euh... boeufs, et océan en furie.




Dans le film on parle de Princeville coupé du monde, et des chutes d'arbres. Il y a eu des glissements de groupes d'arbres entiers qui gisaient sur la route, les racines en l'air. Des bouts de chaussée qui se sont effondrées, et des poteaux électriques sur des maisons.
Une espèce d’atmosphère de fin du monde...

Notre hotel évacué car inondé et privé d'électricité. Nous devions passer la nuit dans une école, avec 500 autres personnes, hagardes, le nez rivé sur leur Ipad (je ne comprends pas que l'on regarde sur internet ce que l'on voit très bien de la fenêtre, mais bon...).
Nous décidons que passer la nuit dans une école très peu pour nous ! Allons à la recherche d'un autre hôtel dans la partie la plus haute (donc moins exposée au ruissellement) de l'ile, et nous partons, fanfarons, dans la nuit, sous une pluie battante, en déblatérant les pires blagues carambar pour se donner du courage ! Les enfants excités comme des puces par l'aventure et heureux de devenir les héros de la rentrée des classes...
Tous les hôtels du coin refusent les gens car en cours d'évacuation ou complets, nous décidons de continuer car nous ne voulons pas gâcher la fin des vacances.
Nous allons à Poipu et trouvons refuge dans un endroit fort joli, mais toujours sans électricité...

Le lendemain tout est revenu à la normale, avec une alternance de pluie et de soleil. Enfin plus de pluie que de soleil ! La mer est rouge des eaux des rivères qui débordent, boueuses des terres volcaniques. On ne peut pas faire de snorkeling on n'y voit goutte. Les enfants essayent mais ressortent vite (en même temps ils ont eu une thalasso !).
On ne peut faire de marche parce que les chemins de randonnée sont trop dangereux...
On se console avec la piscine de l'hôtel pour les enfants et les Maï-taï, pour nous (on ne pouvait pas faire autrement l'eau du robinet avaient des risques de contamination !!!!!!!!!). 

Mais parce que la nature est généreuse, le jour des 11 ans de notre fiston, le dernier jour des vacances, Kauai la belle, nous a montré ses plus beaux atours... Un soleil radieux,  un océan calme, mais avec de quoi faire du body board, une tortue venant nager avec nous, des dauphins jouant... Et deux magnifiques baleines à bosses sautant sous nos yeux émerveillés à 100 m du rivage...



Film tourné a Kauai mais pas par nos soins

Bref pour être une apothéose ce le fût...

Retour a Phoenix, où il fait un soleil magnifique, dans le ciel impeccablement bleu de l'Arizona, avec une température de 30 degrés ! Il y a des retours comme cela qui ne font pas regretter les vacances !

Bises de Nath pendue au téléphone parce que...

PS et si vous vous dites : ben elle a pas fait de photos ?!! Et bien non car notre appareil est tombé dans l'eau et ne fonctionne plus ! Pfffffffffffffffffffffff...

4 commentaires:

laure-anne a dit…

Et bien ça te donne encore plus envie de rentrer chez toi non?! c'est bien dommage en tout cas...
J'ai enregistré ton nouveau blog, c'est un peu triste de fermer toutes ces pages, mais bon j'espère que vous serez heureux là où vous allez.
Gros bisous
Laure-anne

coucou canada a dit…

Ben ca c'est de la super luck ou je ne m'y connais pas.Nous qui vous imaginions sous les palmier et le ciel bleu , les enfants tout bronzés . Hum hum. Heureusement quand même que la dernière journée pour l'anniv de minibout a été un vrai rattrapage.
Sinon pour les photos je ne te crois pas ou alors si c'est vrai ben tu es puni et tu devras y retourner non mais !

Bisous
Elisacanada

Fannyet Stephane a dit…

c'est marrant, on etait a Hawaii aussi du 1er au 8 mars mais sur Big Island ;)
moins d'eau que vous apparemment...
super bien le film!

Calamity C. a dit…

Comme dit Elisa, va falloir y retourner !!!