30 déc. 2011

Rencontre avec des humains.

Si l'on m'avait demandé, au début où j'écrivais ce blog, à quoi il allait me servir, j'aurai répondu : à donner des nouvelles à ceux qui sont loin, à partager avec les amis les émotions, les découvertes liées à cet éloignement physique et émotionnel qu'est l'expatriation.
Jamais je n'aurai pensé rencontrer de nouveaux amis. Pas des copains, de vagues relations. Non des gens sur qui l'on peut compter, des personnes qui ont la même conception de la vie, des relations humaines.

Les rencontres de blog j'en ai fait beaucoup. A chaque fois ce fût un succès. A chaque fois une amitié s'est confirmée.
Nous sommes déjà amis avant de se connaitre, au sens ou la majeure partie des gens le conçoivent.

Il faut voir la tête de ceux qui ne savent rien de la relation que crée le blog, lorsque nous leur disons que nous partons à 3 600 kms, chez des gens que nous ne connaissons physiquement pas. On passe au mieux pour des tarés, au pire pour des inconscients qui vont peut-être se faire assassiner par des psychopathes déguisés en bloggueurs...

Cette amitié je l'ai connue encore une fois avec Elisa, du blog Coucou canada. Et pourtant ce n'était pas gagné.
Elle est le contraire de moi. Positive, qui ne râle jamais, aimant la neige et le froid... Bref deux nanas qui sans la magie bloggesque ne se serai jamais rencontrées !

Cheminer dans la neige était proprement impensable !

Mais voila. Alors que nous ne l'espérions pas forcément, nous nous sommes trouvées et nous ne nous lâcherons pas ! Ce n'était pas des formules de politesse lorsque nous nous dîmes au-revoir, au vrai sens du terme : nous nous reverrons et ferons des efforts pour cela.

Lorsque je suis arrivée, Elisa me dit comme elle nous trouvais courageux de venir loger chez des gens que nous ne connaissions pas. Mais je trouve aussi qu'elle a un certain panache d'inviter des gens pendant presque une semaine à partager sa maison.

La rencontre du Canada et de l'Arizona
ne manque pas de piquant des 2 côtés !

Parce qu'il y a nous... Mais aussi notre famille.

Monsieur Canadoux et Monsieur inPhoenix ne se connaissaient ni des lèvres ni des dents ! Et ils ont foncé, ils ont dit oui sans hésiter et je dois dire que la rencontre fût délicieuse au propre comme au figuré ! Ils se sont découverts une passion commune, la cuisine. Et le sens de la fête !

Terrine de lapin pour l'un et rillettes pour l'autre !
Sans oublier l'americano et la margarita...
Avec Elisa et moi qui les regardions, Nice !!!!

Bref je crois que lorsque l'on ne ment pas sur son blog, que l'on ne joue pas un personnage (regardez la belle vie que j'ai et admirez moi...), lorsque l'on aime la vie et que l'on choisi de prendre des risques, on a toujours une récompense...

Pour nous ce fût un des Noël les plus magiques qu'il soit, dans une maison sous la neige, dans le sud du Canada... Merci les canadoux, et nous avons été bien triste de quitter votre nid de bonheur...

Pour cette année qui vient je vous souhaite beaucoup de belles rencontres comme celles que j'ai pu faire... je forme le vœu que vous aussi vous preniez le risque de rencontrer des gens exceptionnels.


Passez une très bonne St Sylvestre et je vous donne rendez-vous pour la nouvelle année...

Tendresse de Nath back from Canada in warm Phoenix !

8 commentaires:

coucou canada a dit…

Moi je n'ai qu'une chose a dire . "je t'aime ma Nath ".
Bon allé, je vais de suite me faire une margarita , il faut garder les bonnes habitudes !
Cheers

LiseNY a dit…

Coucou, Nath et les Canadous, moi aussi j'ai passé la frontière pour aller rencontrer mes amis/voisins/cousins Québ♪0quois, il y a de cela plus de 5 asns, et l'amitié se renforce à chaque retrouvailles. Car "les miens" on passé la frontière en sens inverse et viennent me voir - ou bien nous nous retrouvons sur la côte pour des courtes vacances : Il faut dire que l'hospitalité Québécoise m'a époustouflée, et c'est vrai qu'on se retrouve tricotés serré très vite ensemble.

Finalement, parcourir le monde nous fait coeur plus ample.

Merci pour ce partage, Nath.

nine a dit…

prochaine etape, le couchsurfing !

Calamity C. a dit…

Comme je te comprends ! ;) Ravie que ce noel ait ete bon... Le Canada, et sa neige, malgre son froid, ca marche toujours !!!
Je vous embrasse tous les 4 bien fort ! I miss you

Delphine a dit…

Nous vous souhaitons une bonne future année, qu elle vous soit douce , riche et creative, avec la santé et tout çe que vous souhaitez!!! Je voulais dire que Si Madame Canadoux est comme toi , elle doit très sympa et généreuse ! Nous gardons également un très bon souvenir de notre rencontre a philly , notre ancien nid! Gros bisous a vous 4 Des ben's

Jack et Nath. a dit…

comment dire le plaisir de trouver parfois résumé ici le plaisir de rencontres bloguesques improbables....
je vais reprendre tes paroles,trouver parfois des gens sur qui l'on peut compter, pour une bêtise ou dans des circonstances essentielles..

et te dire ici tout le bonheur que je te souhaite à toi et à ta famille..

The Global Family a dit…

Ah je vous vois bien vous amuser ensemble!!! Etant une autre lectrice de vos deux blogs je ne m'etonne pas devant votre amitie mais je vous vois tres ben partager vospassions aussi differentes soient-elles. La passion, c'est dans l'ame pas dans les choses sur lesuqelles on la projette. Apres les rencontre avec toi, Nath que j'espere auraient pas ete les dernieres, je souhaite moi aussi de rencontrer enfin mon ami Coucou Canada.Vive le Cyberespace!!!

lapuce a dit…

Mais oui, c'est exactement ça : si l'on est authentique sur son blog, la rencontre n'a que très peu de mini-risques de rater IRL!
Moi, je me souviens certes de la chaleur de Phoenix, mais surtout de la vôtre, et j'espère que ma maison et moi-même saurons vous accueillir un jour comme vous m'avez accueillie!
Je pense très souvent à vous (même si ça ne se voit pas beaucoup dans ta boîte ou ici) ; je vous envoie autant de baisers souriants que vous en aurez besoin et vous souhaite que 2012 soit riche en rires, surprises, joies et trucs magiques!
A bientôt!