9 oct. 2008

Portrait - David, Giliane, Gaellane

Une tete blonde ebouriffee et passablement fatiguee apparait ce matin d'Avril a l'encadrement de ma nouvelle fenetre de ma nouvelle maison... Puis-je vous emprunter vos toilettes ? je me presente je suis Giliane, votre voisine d'a cote... je n'ai pas d'eau.

Un cafe plus loin, nos malheurs de nouveaux proprietaires de maisons vendues sur plan racontes, nous sentons que nous avons de la chance d'etre voisins...

Ils - son mari David et elle - partagent les memes soucis que nous. Bon avec une inondation en plus !
La maison n'a pas l'electricite - mais si demain elle sera branchee - est pleine de trucs a refaire, dont toute la moquette du premier etage - jy se pas m'dame, le pot il est tombe tout seul ! - et surtout pour eux entierement inondee avec 5 cms d'eau, par la malveillance d'un ouvrier renvoye !
Nous nous sommes battus pendant 1 an avant d'etre indemnises, mais cela a construit notre amitie...
Nous n'avons pas cede devant les co-proprietaires tentant de limiter le nombre de BBQ - et puis quoi encore ? - Avons mene des operations comando contre le promoteur - un piquet de greve avec photos a l'appui devant les bureaux de vente des programmes en cours durant un week-end, et avons fait tourner en bourrique le chef de chantier en convoquant la presse locale a une reunion de conciliation.

Bref on a ete de tous les combats ! mais qu'est ce qu'on s'est amuses... nous prenions le cafe pour nous remonter le moral, pour rire, et pour se raconter. Nous partageons la passion des voyages, des fetes entre amis et cultivons l'amitie.

Nous avons aussi partage le bonheur de la naissance de leur fille Gaellane, que j'ai contribue a faire aussi belle, en gavant la maman de pains au lait-beurre-chocolat, durant nos promenades au bord du lac Leman...
Cette puce avec ses adorables parents ont demenage un peu avant nous, en Bretagne, au bord de la mer - et ce depart a rendu le notre un peu moins difficile car sans le cafe du mercredi, les batailles de WII autour d'un mac do, ce n'etait plus la meme ambiance...
Nous continuons notre amitie malgre la distance, et ils nous font le plaisir de venir nous retrouver pour 15 jours...

Apres un boulot de 2 ans aux states, a New-york, David est heureux de retrouver son amerique qu'il aime beaucoup, et Giliane est ravie de decouvrir ce pays qu'elle ne connait pas...

Alors en avant les cliches, le pot de creme glacee devant la tele, les hot-dogs a la moutarde jaune, les burgers dans le cafe des annees 50 style happy days, et des fous rires a n'en plus finir...


Pour vous mettre dans l'ambiance le sketche de Muriel Robin qui est tres tres proche de ce que l'on a vecu !

Bises mes cheris et a demain pour une surprise - ce sera mon 100 me post !

Nath



4 commentaires:

Corinne a dit…

100 eme post ! Waou, je n'en suis qu'a 93, d'ailleurs il a du mal a sortir...
Je ne connaissais pas cette video, super drole les galeres des autres dans le batiment, par contre quand ca te concerne...la ca l'est moins...
Bises

Yibus a dit…

125, nananana nère.....

Bien émouvant-drôle ton billet... Et un bon suspens car on ne sait pas, au début que c'était en Suisse, que vous étiez avant...

A demain pour la surprise (une interview de Sarah Palin ?)

Et vive la centième !!!!!!!

nathinphoenix a dit…

Non plus que 100... 122 plus precisement car j'ai change de format d'edition entre temps...

Nous n'etions pas en Suisse mais a la frontiere... sur la rive francaise de la swiss riviera. Entre Thonon et Evian tres precisement. C'est beau, c'est cher et c'est chiant ! Aucun de nos amis sont originaires de la d'ailleurs, mais c'est une autre histoire.
Notre promoteur commun, nous a mis en black list, tellement on etaient chiants.
Mais chutttttt il parait que cela fait partie de mon charme...

Bises a vous deux... nath

Elo a dit…

dis donc, ils vont pouvoir manger dans ta toute belle cuisine!!!!

j'aime bien cette idée de présenter tes visiteurs!