29 avr. 2010

Cauchemar

Alors que le remake de vendredi 13 va bientot sortir au cinema, et que non mes enfants n'irons pas le voir avec ma permission, je m'en viens vous raconter le cauchemar terrible que je fais en ce moment.

J'ai reve : que le gouvernement francais s'apprete a des fins electoralistes a faire passer une loi anticonstitutionelle, et ce malgre l'avis du conseil constitutionel, garant de la democratie en France...

J'ai reve : Que les pays de la zone Euro laissaient tomber un pays (certes qui n'est pas un modele de probite, mais est-ce la faute du peuple ?) et par la meme entraine sciemment l'europe vers une crise financiere et politique, et que 50 ans de paix sur ce continent est balaye par des considerations nationalistes...

J'ai reve : Que partout dans le monde les luttes de religions renaissaient de leurs cendres sur fond de crise identitaire que je croyais d'un autre age...

J'ai reve : Que l'Arizona a adopte une loi qui oblige tous les etrangers a pouvoir, a n'importe quel moment, et sans avoir quoi que ce soit a se reprocher, prouver la legalite de leur presence sur le territoire. Qu'il n'y aura pas que la police qui pourra demander les papiers mais aussi des milices civiles.

J'ai reve : Que des gens croyaient encore que les banques peuvent s'autoreguler... et que la crise que nous connaissons ne se reproduira plus jamais.

J'ai reve : Que mon fils de 11 ans rentre de l'ecole en pleurs, car il recoit des insultes racistes, telles que "retourne dans ton pays, sale etranger" ou "tu n'es pas digne d'etre blanc, tu te coiffes comme les negres"

Decidement Nightmare in Elm street est un film de bisounours...




Bises de natheneveil...

4 commentaires:

Yibus a dit…

On doit être des jumeaux cosmiques tous les deux. C'est marrant, je viens de finir voici cinq minutes un billet sur la débacle économique que nous vivons (avec l'hilarant épisode Blankfein).

Que te dire si ce n'est te citer le titre d'un livre que mon auteur favori, Henry Miller, avait écrit sur les USA de la fin de la secodne guerre mondiale. "Le cauchemar climatisé".

C'est ça, on y est... Et encore, tu as dû te réveiller avant un autre épisode, celui de l'Arabe de Nantes qui cumule les bévues et celui du voyage en Chine pour faire diversion.

Le capitalisme financier que nous subissons est une catastrophe absolue bien résumé par cette phrase (off) d'un économiste allemand.

"Aider la Grêce, c'est du suicide.
Ne pas aider la Grêce, c'est du suicide."

Sur ce, je vais regarder les play-offs de basket.

the tagada a dit…

je ralais ( non c'est tres rare..) sur le temps que l'on a ici, il fait 8 , un vent pas poussible , quand il ne pleut pas...
on a le chauffage
les gros pulls
et j'envisage de laisser tomber la collection ete pour passer directement a l'hiver
bref
je ralais donc et une copine ricaine a l'ecole, me dit qu'il vaut mieux que je sois ds le froid du nj , plutot quand arizona....
elle etait affligee par cette situation....

je suis triste pour ton bonhomme, les enfants sont cruels et refletent helas la betise des parents

bises dessous ma couette polaire...

ms a dit…

Ce qui est malheureux, c'est que l'on ne se réveille pas !

Sissi a dit…

Je suis stupefaite par ton dernier paragraphe...

Sans me laisse sans voix (ou plutot sans doigts)