19 août 2011

Apologies... again !

Je vous ai encore laisse sans aucun truculent billet ou photo époustouflante, mais je souffre d'une maladie  dont je viens a peine de connaitre le nom : The heat exhaustion, soit l'épuisement de chaleur... Mais il faut dire qu'aujourd'hui nous avons eu 114 degrés Fahrenheit (46 degrés Celsius) a l'ombre ce qui fait en pleine chaleur, sur le béton surchauffe, du bon 60 degrés... Et encore, je suis en dessous certainement.

La seconde moitie du mois d'aout est en général celle de cet étrange mal dont les symptômes sont : épuisement extrême (genre envie irrépressible de dormir entre midi et 16 h), soif inextinguible, irritabilité, dépression...

Examinons les,les uns après les autre, et donnons des exemples précis...

La fatigue extrême : si si si je vous assure ! On se lève on est déjà fatigue et ca ne va pas en s'arrangeant. Des le matin il fait 30, et pour avoir un minimum de possibilité de bouger, on se réveille très tôt : 4 heures du mat. Donc a midi, lorsque la chaleur atteint un pic, on a les paupières lourdes, le corps engourdi, plus une once de concentration... On arrive au soir en se trainant lamentablement et on se couche comme les poules a 21 h pour les plus courageux.
Oui parce qu'il faut dire que l'arizonien n'adapte pas son activité au cycle des saisons. Que nous soyons en décembre, en mars ou en aout, il continue de faire du sport, torse nu, dehors, en plein cagnard... Il travaille dans des endroits sur-climatise, et se prends des chocs thermiques 4 fois par jour pour rejoindre sa voiture... Enfin il n'a pas comme les sud-américains (distant d'à peine une centaine de kms) de temps off pour éviter l'épuisement de chaleur...

Soif inextinguible : Alors je vous vois venir : avec tous les cocktails que tu t'envoies tu dois pas avoir beaucoup soif ! Et bien ne vous en déplaise... si ! Parce que lorsqu'il fait chaud, je ne bois pas beaucoup d'alcool, sinon laisse tomber la cuite... en effet j'ai évalué que je bois, en été, depuis que je suis en Arizona, 4 litres d'eau / jour... sans compter les diet soda, les thé glaces, et mes deux cafetières du matin ! Moi que l'on surnommais le chameau, en regard de ma sobriété ( si si ) c'est un comble !!!
Il faut dire que la déshydratation est quelque chose de difficile a anticiper. Lorsque l'on ressent les premiers signes c'est déjà trop tard. Tête qui tourne, violente migraine, fatigue, vomissements... Yibus et sa famille ont pu s'en apercevoir ...
Le seul moyen de la prévenir est de boire régulièrement. Mais la nuit ? Et bien nous buvons un 1/2 litre avant de dormir, et un litre tout doucement au réveil... et on branche un humidificateur, pour la nuit.

Irritabilité : Tous les ans a la même période (maintenant), la population est énervée. Et pour qui connait les américains, en général très respectueux, c'est pour le moins inhabituel... Klaxons intempestifs, dépassements dangereux au volant, rébellion contre l'autorité, engueulades au super-marche... j'ai même vu des moms répondre a leurs bambins en haussant le voix... c'est dire !
Et ca se calme avec les premières baisses de température... fin septembre.

Dépression : J'en ai déjà parle ici. Mais ce n'est en effet pas une légende !

Bon en même temps tout ceci est parfaitement gérable. Mais comme toujours au pays du confort, élevé en religion... on se plaint de la nature ! J'ai entendu que les chats a l'extérieur l'été n'allaient pas survivre ! Je devrais les enfermer... Mmhhhhhh
Mais qui leur a demande de planter la 5 me ville des States en plein désert ?

Mais je sens bien que ce billet vous a donner soif... alors la derniere recette de cocktail de l'ete, parce que la semaine prochaine on repart sur le rythme regulier. Ou pas ? Je n'ai pas décidé encore...


http://www.endlesssimmer.com/wp-content/uploads/2011/07/Pith1-333x500.jpg Le After summer cocktail : 1 cl d’armagnac VSOP, 1 cl de jus d’orange,
1 cl de creme de peche, 7 cl de champagne brut bien frais. Mettre le tout dans un shaker, secouer bien... versez dans un verre puis deguster jusqu'au bout de la nuit.



Tant qu'a etre fatigue, autant que ce soit en en ayant bien profiter... Bisous et ne soyez sutout pas sages !

Nath - A vous de trouver ma signature... je suis fatiguée après tout !




11 commentaires:

Anonyme a dit…

En plus, pour la 3ème attaque de poussière (dixit les infos) un petit coktail pour décrasser le tube digestif, on est organisé à Poenix.

Aisling a dit…

Ah, ma pauvre... Courage!
A DC il fait moins chaud mais beaucoup plus humide. Comme j'ai toujours des lubies d'utilisation de la clim au minimum, j'ai vraiment eu l'impression de me deshydrater pendant la nuit tellement il faisait chaud: mal de tete et assoiffee au reveil. Mais j'ai vraiment ete malade de la chaleur une fois, en visitant la vallee de la mort. C'etait vraiment dur - et pourtant je pensais avoir fait attention: debut de journee a 5h, bu beaucoup d'eau, en interieur climatise (pour une fois) a partir de 9h...

Calamity C. a dit…

Tchinn !!!
Ici on est descendu de quelques degres et c vrai que ca fait du bien !
Courage Nathexhausted ! ;)

Bidibule aux Caraibes a dit…

Ta signature: NathinA/C

hum, ça me rappelle ma vie à Vegas et les enfants si petits que je ne savais qu'en faire pendant la journée à part la piscine de la résidence (où nous etions les seuls), courage, c'est là que notre belle Savoie manque le plus!

Françoise a dit…

J'espère bien que tu écriras un peu plus !!!
Allez courage
Des bises chaudes (aussi)de Ha Noi
Françoise

lapuce a dit…

Mince, c'est à peine si ça me parle encore, ces chaleurs, il fait à nouveau bien frais ce matin en Eure-et-Loir!
Protège-toi bien, fais juste ce qu'il te plaît!
Après un mois d'entraînement, je fais maintenant d'excellents mojitos ;)
BiZzzz

elsa a dit…

Requinque-toi bien et nous patientons pour la suite des événements! :)

Jack et Nath. a dit…

hello Nath,
comment te dire que je suis à m^me de te comprendre.
il fait 32 degrés ici..
les Québécois ont inventés le facteur humidex. Ce qui fait que sous ses 32 degrés nous ressentons 38 degrés Celsius..(ils sont encore au Fahrenheit, ce sont des sauvages.)
te faire part que je vais faire sous peu,le 26, une incursion de 5 semaines dans l'hexagone..
j'en dirais deux mots.. pas sûr.
toi , je te tiendrais au courant,c,est une évidence..

je serais en France en septembre..

ariana lamento a dit…

nous aussi il fait chaud, et j'ai pas la puce ni toi pour me faire des mojitos...

Yibus a dit…

Ariana ; ni moi pour faire pitié !!!!

Bon, grosses bises... A Paris, il fait frais bien et à Bruxelles, le ciel est gris (mais la ville est si calme)...

Calamity C. a dit…

WOW le choc ! C'est la rentree... le retour aux couleurs habituelles...
Bon et sinon... ici aussi il fait chaud et la rentree c'est lundi !!! ayaya